X

Les Bonnes Pratiques De l’Enseignement à Distance Pour Vos Enfants

Classe virtuelle, fiches à remplir, contrôle en ligne… Le Ministère de l’Éducation a mis en place des dispositifs -spécial confinement- d’enseignement à distance pour nos enfants. De quoi prendre au dépourvu de nombreux parents qui doivent mettre en place les bonnes pratiques pour faire cours à distance, en organisant la journée de travail des enfants mais aussi leur télétravail. Les conseils de Noria Larose, directrice de Nell & Associés et experte du Digital Learning.

 

Désirée de Lamarzelle : Comment s’organiser et répartir une journée type ?

Noria Larose : Il faut maintenir le rythme habituel. On se couche et on se lève à la même heure, idem pour les  récréations et le déjeuner à l’heure de la cantine. Et on tient compte de la chronobiologie : le matin, on privilégie les disciplines demandant le plus d’attention et l’après-midi les activités plus créatives  ou sportives. Il ne faut pas hésiter à proposer des temps de lecture, de jeux, et d’associer les frères et sœurs aux rituels. Il faut mettre en pratique l’entraide entre frères et sœurs. Cela permet de développer l’autonomie, les échanges, de responsabiliser les aînés. Sans oublier de diversifier les formats et les modalités pour garder l’attention et la motivation : alterner lecture, calcul, vidéos, dessin, production d’écrits, apprentissage de poésie ou de mots clés… et ne pas oublier les moments de plaisir ou de jeux.

 

Comment -selon l’âge-  aborder l’e-enseignement ?

En école élémentaire, la priorité est de maintenir ou d’approfondir les apprentissages – pas de lancer de nouveaux apprentissages. Les enseignants ciblent donc en priorité les travaux de lecture, d’étude de la langue, d’écriture et de mathématiques. Ils transmettent les consignes par mail le plus souvent. Les collèges disposent eux d’environnements numériques de travail (ENT) qui permettent d’échanger des fichiers, de remettre des devoirs, de poser des questions via un forum… En tant que parents, il est important de limiter le temps d’exposition des enfants aux écrans et de privilégier les formats papier (manuels, livres, BD, mangas…) et aussi audio (émissions de radio, disques, comptines…). N’hésitez pas aussi à proposer de tenir un journal de bord. Les enfants peuvent ainsi s’exprimer à l’écrit, avec des photos, des dessins…

 

Quels sont vos conseils pour gérer l’e-cours à la place d’un enseignant ?

La relation parent-enfant n’est pas celle d’un enseignant-élève. Le parent ne doit donc pas se transformer en professeur mais néanmoins rassurer, définir et rappeler le cadre en transmettant les consignes de l’enseignant.

 

Et arriver à gérer ce temps quand on est en télé-travail soi-même ?

Il faut expliquer aux enfants le nouveau cadre de vie en confinement : rappeler qu’il n’est pas possible d’être dérangé lorsque l’on est en visioconférence, se répartir les tâches ménagères… Selon l’âge et selon la personnalité de chacun, le niveau d’autonomie varie. Il est donc aussi important de responsabiliser les aînés pour les valoriser et les aider à prendre le relais auprès des plus jeunes. Chacun contribue à sa manière à la vie familiale. Sans oublier la dimension plaisir ! Cuisiner ensemble, jouer, organiser un atelier « Do it yourself » sur la réparation d’objets, la couture, proposer des ateliers peinture ou réciter un poème, jouer de la musique…

Penser aussi à favoriser les échanges avec les amis et la famille à distance, en échangeant via Skype ou Google hangout, créer un groupe Whatsapp pour maintenir le contact et échanger de façon informelle ou se tenir au courant.

 

Quelles applications pédagogiques d’enseignement peut-on utiliser ?

Aujourd’hui, plusieurs journaux, radios et éditeurs ont ouvert l’accès à des ressources très diverses et riches, adaptées à chaque âge. Par exemple la plateforme Lumni avec des contenus éducatifs ou le cercle de l’enseignement de Gallimard qui recommande des livres par âge ou classe. Les réseaux sociaux des différents titres « Popi », « Pomme d’Api », « Astrapi », « Okapi » et « Phosphore », proposent une idée par jour d’activité à réaliser, pour tous les âges (bricolage, recettes de cuisine, expériences scientifiques…). Pour notre part, nous avons lancé un jeu-concours « color me le printemps » sur les réseaux sociaux. Les trois enfants dont les dessins seront les plus appréciés recevront un livre de coloriage « Color me ».

<<< À lire également : Yoopies Se Mobilise Pour La Garde D’Enfants Du Personnel Hospitalier >>>

Catégories : Lifestyle
Etiquettes confinement

Lire les commentaires (0)