Forbes vous emmène dans la Provence des hauteurs, des cigales et des lavandes. Là où Jean Giono rendait compte de la beauté préservée des paysages et de la richesse du terroir. Au Couvent des Minimes Hôtel & Spa L’Occitane, c’est Epicure dans les champs ! Visite à l’ombre d’un olivier.

Ce Relais & Châteaux est l’incarnation d’une Provence rêvée, gardienne d’un art de vivre séculaire. Si les sœurs ont quitté le couvent en 1999, ces siècles de vie religieuse paisible, au service d’autrui, ont profondément marqué l’esprit du lieu. Devenu Hôtel & Spa L’Occitane en 2008, le Couvent des Minimes a gardé intact la vocation d’accueil et la bienveillance de ses origines. Et est toujours propice à la contemplation. Au pays de Forcalquier, l’idée de retraite s’envisage aujourd’hui sous un autre jour, le temps d’une parenthèse épicurienne, loin du bruit du monde et de ses névroses actuelles.

© Le Couvent des Minimes Hôtel & Spa L’Occitane

 

La magie opère instantanément lorsque apparaît au loin la majestueuse bâtisse où domine l’église avec ses frises à ciselures verticales, ses rosaces et ses armoiries. Le petit cloître et sa fontaine à macarons, les jardins en restanque, le bassin de nénuphars surplombé d’une piscine chauffée parachèvent ce délicieux sentiment d’avoir pris ses quartiers au sein d’un véritable havre de paix.

Dans l’enceinte du couvent, 46 chambres dont 8 suites accueillent les voyageurs venus d’un pas pressé et repartis l’esprit léger. Fabien et Valérie Piacentino, les maîtres des lieux, y veillent religieusement. Dans le tourbillon de leur routine, le couple, secondé de leur fils Romain, est toujours enclin à partager un moment privilégié avec ses hôtes. Un seul sacerdoce : faire de votre villégiature un souvenir impérissable… Une dévotion si caractéristique des adresses familiales qu’il convient de saluer. « A notre arrivée en 2013, l’hôtel vibrait encore de l’austérité du couvent qu’il avait été : ses espaces étaient confinés et sombres. Nous avons eu envie de l’ouvrir vers l’extérieur, d’y faire entrer le soleil de Provence. Bien sûr, nous avons eu à cœur de respecter l’histoire du lieu, ses murs, ses vieux escaliers, ses jardins… Tous les travaux et les aménagements de décoration d’intérieur ont donné vie à notre idée contemporaine de la région. », partage Fabien Piacentino. 

© Le Couvent des Minimes Hôtel & Spa L’Occitane

 

L’adresse recèle en effet bien des surprises, insoupçonnables de l’extérieur. Dans une atmosphère raffinée, les murs s’habillent de couleurs pastel, le mobilier se veut épuré et les tissus jouent des codes design : l’Atelier Pascal Borde excelle dans le délicat exercice de juxtaposition entre ancien et actuel. Un chic qui atteint sa quintessence avec ce rose Dior dans les fauteuils disséminés dans le cloître : un chef-d’œuvre à part entière avec sa superbe charpente de bois, réalisée par Les Compagnons du Devoir.

© Le Couvent des Minimes Hôtel & Spa L’Occitane

 

Côté gastronomie, la carte du Cloître est elle aussi pensée jusqu’au plus petit détail par le nouveau chef Gatien Demczyna. On l’a connu en toque deux fois étoilé à Courchevel, au K2 Altitude. Aujourd’hui, sa cuisine gorgée de soleil provençal, et issue de circuits courts, justifie à elle seule une halte dans le Midi.

Le chef Gatien Demczyna © Le Couvent des Minimes Hôtel & Spa L’Occitane

 

Dans ce repaire d’épicuriens, le Spa L’Occitane est l’autre écrin du lieu. Ce temple du wellness a des parfums de citron, de verveine et de miel. La carte de soins exclusifs pour hommes et femmes invitent le visiteur à une expérience de bien-être ultime sous le signe de la sensorialité.

Le Couvent des Minimes Hôtel & Spa L’Occitane – Relais & Châteaux
Chemin des Jeux de Maï

04300 Mane-en-Provence

Tél. : 04 92 74 77 77

[email protected]

<<< A lire également : La Montée En Puissance De L’Albanie Dans Le Tourisme Médical >>>