L’ambitieux projet de l’artiste Christo pour Paris, L’Arc de Triomphe empaqueté, est en cours de réalisation selon les instructions laissées par l’artiste, qui s’est éteint en 2020. L’œuvre sera dévoilée au public pendant 16 jours, du 18 septembre au 3 octobre.

 

Trois équipes travaillent jour et nuit pour empaqueter l’emblématique monument parisien du XIXe siècle, haut de 50 mètres. L’Arc de Triomphe est actuellement entouré de grues, d’échafaudages et d’équipements de protection pour garantir l’intégrité du monument pendant le processus d’emballage, qui nécessite 25 000 mètres carrés de tissu recyclable en polypropylène argent bleuté et 3000 mètres de corde rouge.

 

Six décennies de travail

L’emballage de l’Arc de Triomphe, monument néoclassique célèbre dans le monde entier, est un hommage au défunt couple d’artistes Christo et Jeanne-Claude, qui a rêvé pendant des décennies de ce projet.

« Ce sera comme un objet vivant stimulé par le vent et reflétant la lumière », comme Christo l’a décrit. « Les plis vont bouger et la surface du monument va devenir sensuelle. Le public aura envie de toucher l’Arc de Triomphe. »

Christo et son épouse Jeanne-Claude se sont spécialisés dans la création de ce type d’installations artistiques spectaculaires, monumentales et éphémères dans les espaces publics. L’Arc de Triomphe empaqueté deviendra enfin une réalité 60 ans après que l’artiste a imaginé le concept.

« Je n’ai jamais pensé que cela arriverait un jour », a déclaré Christo lors de l’une de ses dernières interviews alors qu’il était en isolement à cause du covid-19, peu de temps avant sa mort à l’âge de 84 ans en mai 2020. « Mais je veux que vous sachiez que beaucoup de ces projets peuvent être construits sans moi. Tout est déjà écrit. »

Selon l’historique du projet, Christo a d’abord réalisé un photomontage de l’Arc de Triomphe empaqueté en 1962-1963 alors qu’il louait avec Jeanne-Claude (décédée en 2009) une petite chambre près du monument. Il en a fait un collage en 1988.

Le projet a été relancé en 2017 et a été approuvé par le Centre des monuments nationaux, l’institution gouvernementale qui gère l’Arc de Triomphe, pour une inauguration en 2020.

Un hommage posthume

En 2020, le Centre Pompidou, qui était partenaire du projet, a présenté l’exposition « Christo et Jean-Claude. Paris ! », qui retrace les années du couple à Paris de 1958 à 1964, ainsi que l’histoire du projet Le Pont-Neuf empaqueté (1985).

« Nous pouvons réaliser ce projet sans lui aujourd’hui, car Christo et sa femme ont déjà dessiné tous les aspects visuels et artistiques », a déclaré Vladimir Javacheff, le neveu de Christo. « Ce projet est à 100 % celui de Christo et de Jeanne-Claude. C’était leur souhait et nous ne faisons que concrétiser leur vision. »

Une vie à emballer des monuments

Christo et Jeanne-Claude ont commencé à emballer des monuments dans le monde entier dans les années 1960. Parmi leurs projets les plus connus, l’on peut citer le Reichstag de Berlin en 1995, les portes de Central Park en 2005 ou encore Hyde Park à Londres en 2016-2018.

« Christo est né le 13 juin 1935 à Gabrovo, en Bulgarie », peut-on lire dans la biographie de la Fondation. « Il part en 1956, d’abord à Prague, en Tchécoslovaquie, puis s’envole pour Vienne, en Autriche, en 1957, avant d’arriver à Genève, en Suisse. En 1958, Christo se rend à Paris, où il rencontre Jeanne-Claude Denat de Guillebon, qui deviendra non seulement sa compagne, mais aussi sa partenaire dans la création d’œuvres d’art environnementales monumentales. »

Comme prévu par le couple d’artistes, le coût de l’installation de L’Arc de Triomphe empaqueté (14 millions d’euros) a été entièrement autofinancé par la Fondation Christo grâce à la vente des études préparatoires de l’artiste, de ses dessins et de ses collages pour le projet, ainsi que de maquettes originales d’œuvres des années 1950 à 1960 et de lithographies originales d’autres sujets.

 

 

Article traduit de Forbes US – Auteure : Cecilia Pelloux

<<< À lire également : Empaquetage De L’Arc De Triomphe : Les Années N’ont Pas Eu Raison Du Rêve de Christo >>>