Les experts ont toujours prévenu la population contre la transmission féco-orale du Covid-19 (d’où la nécessité de se laver les mains après un séjour aux toilettes). Selon eux, la maladie peut aussi être transmise par les résidus fécaux présents dans l’air, ce qui veut dire qu’il est important de fermer le couvercle des toilettes avant de tirer la chasse d’eau. 

En effet, à cause d’un phénomène nommé panache de toilettes, la chasse d’eau peut provoquer la dispersion dans l’air de résidus d’urines ou de matière fécale. Selon l’APIC, (Association des professionnels de la lutte contre les infections et de l’épidémiologie), cela constitue une autre façon pour le virus de se répandre. Donc, d’après le professeur en ingénierie mécanique de l’Université de Purdue, Quingyan Chen, il y a « un moyen très simple de prévenir la propagation du virus : fermer le couvercle des toilettes avant de tirer la chasse d’eau. » Le Professeur Chen explique que 80 % de la matière fécale en suspension dans l’air peut être bloquée par le couvercle des toilettes lors de la chasse d’eau.


Pour éviter d’être en contact avec le Covid-19 lors de l’utilisation de toilettes publiques, il faut bien sûr se laver les mains et tirer la chasse d’eau ; en utilisant des gants, lors de l’utilisation du papier toilette ou de la poignée. Mais surtout, attendre une à deux minutes avant d’utiliser les toilettes après une autre personne, souligne-t-il.

Le danger de transmission féco-orale est plus important chez les personnes infectées. Il est donc recommandé par le professeur Chen de désinfecter entièrement la salle d’eau avec de l’alcool ou à la lumière ultraviolette entre deux utilisations si vous partagez vos toilettes avec une personne contaminée. Mais ce n’est pas tout, une étude de lUniversité de Hong Kong, publiée dans le Morning Post de South China, a révélé que : « une chasse d’eau peut relâcher plus de 80 000 gouttelettes de résidus en suspension dans l’air pendant plusieurs heures si le couvercle reste levé. »

Le chercheur à l’origine de cette étude, Alvin Lai, a expliqué que « fermer l’abattant des toilettes avant la chasse d’eau est essentiel, mais cela ne constitue pas une protection en soi », et a recommandé de nettoyer les toilettes régulièrement avec de l’eau de javel diluée, que la pièce soit ventilée, ainsi que de fermer la porte des toilettes lorsqu’elles ne sont pas utilisées. 

Au total, il y a quatre méthodes de transmission du Covid-19. La première est le contact direct ou indirect (comme partager un verre avec une autre personne). La deuxième se fait par les résidus présents dans l’air lorsque quelqu’un tousse, ou le contact direct de la peau. La troisième est la transmission par voie de ventilation ou transmission dans l’air. Et enfin la quatrième est la transmission féco-orale, provenant de matières fécales, ingérées par inadvertance.

Bien que les transmissions directes et indirectes semblent être les plus propices à la transmission, selon Chen, il n’y a aucune étude qui peut tracer les origines de la transmission du virus chez les patients contaminés. Par ailleurs, Qingyan Chen a étudié la propagation des virus par les systèmes de ventilation et d’aération et est sur le point de mettre en place un système qui empêcherait la propagation des agents pathogènes. Ce système permettrait aux individus de respirer leur propre air, selon l’Université Purdue.

 


<<< À lire également : Distanciation Sociale : Des Études Prouvent Son Efficacité >>>