Le président a annoncé des mesures strictes de confinement. Qu’en ont pensé les Français ? YouGov et HuffingtonPost révèle les résultats du premier sondage post-annonces. Avec ce chiffre clé : un Français sur dix est parti à la campagne.

Près de 7 Français sur 10 jugent que son discours a été clair (69%). Un tiers affirme au contraire que celui-ci a manqué de clarté car si Emmanuel Macron a prononcé les mots « la France est en guerre » il n’a pas explicitement parlé de « confinement ».

Les nouvelles mesures sont-elles bien acceptées au sein de la population ?

A l’occasion de son discours, le Président a notamment annoncé le durcissement des mesures pour lutter contre la propagation de l’épidémie de Covid-19 (fermetures de différents commerces, sanctions si déplacements hors raisons spécifiques…).

93% des Français considèrent que ces mesures sont nécessaires, mais 38% jugent qu’elles ne sont toujours pas suffisantes. Pour 62% de la population, les Français vont faire plus attention suite au discours de Macron, contre 19% qui pensent que les Français ne vont pas spécialement s’adapter à la situation d’urgence.

Emmanuel Macron a également annoncé une aide financière de l’Etat pour soutenir les entreprises en difficulté pendant cette période de crise sanitaire.

La grande majorité des Français trouve que cette aide est une bonne chose (91%).

Comment les Français jugent-il l’action du gouvernement ?

Les Français sont très partagés sur la question de la réactivité du gouvernement pour faire face à l’épidémie : 46% considèrent qu’il a été réactif et 50% considèrent au contraire qu’il ne l’a pas été.

La décision de maintenir le premier tour des élections municipales dimanche 15 mars fait également débat. Plus de 8 Français sur 10 déclarent que ces élections auraient dû être reportées en raison de l’épidémie de Covid-19 (81%). Selon 74% de la population, les résultats de ce premier tour sont biaisés puisque l’épidémie a provoqué un fort taux d’abstention.

Alors que le report du second tour des municipales prévu dimanche 22 mars est officiel depuis lundi 16 mars, 85% des Français affirment que le report du second tour des municipales prévu dimanche 22 mars est une bonne chose.

83% des Français se disent rassurés à l’idée d’un confinement total et obligatoire de la population, et 75% confient se sentir rassurés à l’idée d’une présence militaire pour encadrer la population.

Un Français sur dix est parti à la campagne

Dernier enseignement du sondage : 9% des Français affirment avoir quitté leur domicile principal ou avoir l’intention de le quitter pour un autre endroit à cause de l’épidémie de COVID-19 (18% des 18-34 ans), et 13% ne peuvent pas partir de leur domicile mais aimeraient le pouvoir. Pour autant, la grande majorité de la population affirme ne pas vouloir quitter son domicile principal (78%).