Le Covid-19 a mis en pause les projets de voyage de nombreux Français. Mais pour contrer l’ennui et occuper vos journées pendant le confinement, nous vous proposons de visiter certains des sites les plus impressionnants du patrimoine mondial de l’UNESCO sans quitter votre canapé.

Ces visites sont conçues à 360° avec Google Earth ou Google Street View, ce qui permet de se déplacer et d’avoir la sensation de véritablement déambuler sur place, en laissant très loin derrière vous le confinement en France. À vos marques ? Prêts, cliquez !

 

Robben Island, Afrique du Sud

 

confinement
La prison de Robben Island, à 10 km du Cap, où Mandela fut détenu de 1964 à 1982 | Getty Images

 

Ce site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO se situe à seulement 10 km au large du Cap. L’île est tristement célèbre pour avoir accueilli une prison de très haute sécurité où l’activiste et futur président du pays, Nelson Mandela, sera détenu pendant 18 ans.

Pour une expérience plus immersive, Google propose une visite guidée, menée par Vusumsi Mcongo, un militant antiapartheid qui a lui aussi été emprisonné sur place de 1978 à 1990. La visite vous mènera même jusqu’à la cellule de Madiba, un petit carré de 2 m x 2 m.

Lien pour la visite.

 

L’Alhambra, Espagne

La cour des Lions (Patio de los Leones) des palais de l’Alhambra | Getty Images

 

L’architecture majestueuse et minutieuse de l’Alhambra est à couper le souffle. Le site, construit entre les XIIIe et XIVe siècles, est l’un des plus visités en Espagne et reste un exemple frappant de l’architecture islamique.

À l’aide des symboles + et —, vous pourrez vous déplacer dans tout le site et vous promener virtuellement dans l’Alhambra et ses somptueux jardins.

Lien pour la visite.

 

Les pyramides de Gizeh, Égypte

 

confinement
Le soleil se couche sur l’imposant complexe pyramidal de Gizeh | Getty Images

 

Qui n’a jamais rêvé de visiter les pyramides égyptiennes ? Partie des Sept Merveilles du monde, le site compte parmi les destinations coups de cœur de nombreux touristes.

Si c’est aussi votre cas, ne manquez pas la visite de la nécropole de Memphis, de la pyramide de Khéops et du Sphinx de Gizeh. Lors de votre balade virtuelle empreinte de réalisme, il vous faudra presque zigzaguer pour vous frayer un chemin parmi les chameaux, les vendeurs ambulants et la foule de touristes.

Lien pour la visite.

 

Pompéi, Italie

 

Les ruines de Pompéi et le mont Vésuve en arrière-plan | Getty Images

 

L’éruption du Vésuve de l’an 79 est l’une des éruptions volcaniques les plus célèbres au monde. La ville de Pompéi fut alors ensevelie et détruite, et toute la population se trouva prise au piège sous les cendres.

Lors de cette visite en 3D, vous pourrez vous promener dans les ruines mises au jour d’une ville autrefois prospère, centre de la vie en Italie du Sud.

Lien pour la visite.

 

Le château de Versailles, France

 

confinement
Le château de Versailles et ses dorures resplendissantes | Getty Images

 

Pas besoin de partir loin de votre lieu de confinement pour avoir des étoiles dans les yeux. L’opulence du château de Versailles est légendaire et vous laissera sans voix, même derrière votre écran d’ordinateur. Vous comprendrez alors pourquoi il se dit que la splendeur du château est inégalée.

Mais ne vous contentez pas d’admirer le bel extérieur du bâtiment ! La visite de Google Street View vous permettra même de pénétrer dans le château, pour admirer les pièces toutes plus fastueuses les unes que les autres.

Lien pour la visite.

 

Angkor Vat, Cambodge

 

Le complexe archéologique d’Angkor, dans la province de Siem-Reap | Getty Images

 

Réputé comme étant le plus grand complexe religieux de la planète, le site d’Angkor était l’une des capitales de l’Empire khmer entre les IXe et XVe siècles. Le temple Angkor Vat est par ailleurs la principale attraction touristique du pays.

Lors de votre visite virtuelle, vous pourrez naviguer d’un temple à l’autre et admirer l’architecture incroyable de ce lieu, tout en étant absorbé par son atmosphère sacrée bien loin du confinement sur le canapé.

Lien pour la visite.

 

Le château de Nijō, Japon

 

confinement
Le château de Nijō, construit en 1603 pour Tokugawa Ieyasu | Getty Images

 

Le château de Nijō, situé à Kyoto, a été bâti en 1603 et avait comme premier objectif d’accueillir la dynastie de shoguns Tokugawa, mais aussi les samouraïs, qui y ont vécu pendant plus de 200 ans.

Votre expérience sur place sera des plus réalistes grâce à Google Earth, si ce n’est que vous ne pourrez sentir les fleurs de sakura. Au détour des deux palais Ninomaru et Honmaru, vous pourrez admirer les jardins splendides et profiter d’une vue à couper le souffle.

Lien pour la visite.

 

<<< À lire également : Confinement : Ces plateformes Vous Offrent Une Remise à Niveau En Langues >>>