Le mouvement Black Lives Matter est puissant et d’une grande portée, et nous avons vu ces dernières semaines comment le changement a été mis en œuvre non seulement dans le domaine politique et le respect des lois, mais aussi dans le secteur de la mode et de la beauté. Les appels à une plus grande diversité au sein de l’industrie ont été des sujets de conversation pendant des années, mais ce mois-ci, un nombre inégalé de marques jusqu’à présent a pris des mesures concrètes en vue d’une plus grande représentation et d’une meilleure défense de la vie des Afro-Américains.

Qu’il s’agisse de dons à des organisations au profit du mouvement Black Lives Matter ou de promesses d’une meilleure visibilité aux entreprises appartenant à des personnes de couleur, voici quelques moyens par lesquels les marques de mode et de beauté, grandes et petites, promettent de faire une différence durable :


Rent The Runway, Sephora, et l’engagement des 15%
Lancé par la créatrice de mode Aurora James de Brother Vellies, l’engagement des 15% est une nouvelle initiative visant à encourager les grands distributeurs à consacrer 15% de leur espace de vente aux marques appartenant à des personnes de couleur, car les Afro-Américains représentent 15% de la population. Jusqu’à présent, Sephora et Rent The Runway sont les deux premiers grands distributeurs à s’engager. Nous espérons que d’autres détaillants comme Target, Whole Foods et Shopbop s’engageront également bientôt.

Wrap + Weft
La marque de Denim Warp + Weft, ainsi que sa filiale DL1961, ont fait de l’inclusion et de la diversité les principes majeurs de leur marque depuis leurs débuts. Warp + Weft et DL1961 sont tous deux fabriqués de manière durable, tous les produits Warp + Weft étant vendus à moins de 100 dollars, ce qui rend les vêtements écologiques accessibles à un plus large public.

Pour améliorer la diversité dans leur environnement de travail, la PDG Sarah Ahmed a fait appel à Barbara Bullard, innovatrice sociale et catalyseur de la transformation culturelle, en tant que consultante. Leur objectif est d’apporter une plus grande diversité non seulement en interne, mais aussi sur l’ensemble du marché du denim haut de gamme.

Glossier
Glossier, la marque de beauté préférée des millenials, a fait une première déclaration en faveur du Black Lives Matter qui a ouvert la voie à de nombreuses autres marques. En plus d’un don de 500 000 dollars à des organisations luttant contre l’injustice raciale, notamment le fonds de défense juridique et d’éducation de la NAACP, l’Initiative pour une justice égale et le Marsha P. Johnson Institute, la marque a également promis 500 000 dollars de subventions supplémentaires aux marques de beauté appartenant aux Afro-Américains.

PrettyLittleThing
La marque de mode branchée PrettyLittleThing a lancé deux collections ce mois-ci, dont les bénéfices ont été versés à des organisations caritatives afro-américaines. Leur collaboration avec Saweetie a été lancée en plein milieu des manifestations du Black Lives Matter. Ils ont donc promis que 100 % des recettes de la collection seraient versées au mouvement. Plus tard dans le mois, PLT a lancé sa collection Pride et s’est engagé à faire un don à The Solutions Not Punishment Collaborative (SNaP Co.), une organisation basée à Atlanta et dirigée par des Afro-Américains transgenres et homosexuels, qui se consacre à aider la communauté afro-américaine transgenre.

LIVINCOOL
La marque lifestyle LIVINCOOL a lancé sa nouvelle collection Gradient au début du mois et a promis 100 % les bénéfices de cette collection à Color of Change, une organisation dédiée à la campagne pour la justice et la représentation des Afro-Américains. Non seulement ces designs chics de Gradient sont un excellent complément à votre garde-robe du confinement, mais les bénéfices seront également versés à une grande cause.

Lisa Says Gah
Lisa Says Gah est une boutique en ligne qui propose des vêtements et des accessoires uniques pour une expérience vraiment unique, en mettant particulièrement en avant des créatrices indépendantes. La société basée à San Francisco s’est engagée à verser 10 000 dollars pour acheter des marques appartenant à des Afro-Américains en juin. En outre, elle utilise ses médias sociaux pour mettre en avant les petites entreprises appartenant à des Afro-Américains ainsi que les Afro-Américains influents à suivre.

<< Article traduit de Forbes Us – Auteur (e) : Sarah Boyd >>

<<< A lire également : Ces Dirigeants Qui Ont Démissionné Pour Black Lives Matters>>>