Mardi 23 mars, un tableau signé Jean-Michel Basquiat a été adjugé pour 35 millions d’euros lors d’une vente aux enchères de Christie’s à Hong Kong, devenant ainsi l’œuvre d’art occidentale la plus chère jamais vendue en Asie.

 

Le tableau Warrior de l’artiste Jean-Michel Basquiat met en scène une figure masculine se tenant debout et brandissant une épée. Le prix de vente final de cette œuvre est supérieur aux estimations de Christie’s (entre 26 et 34 millions d’euros). Ce tableau est considéré dans le monde de l’art comme une œuvre phare de l’artiste américain.

Le tableau de Jean-Michel Basquiat devient ainsi l’œuvre d’art occidentale la plus chère vendue aux enchères en Asie. Le précédent record était détenu par le tableau Abstraktes Bild (649-2) de l’artiste allemand Gerhard Richter, vendu pour 23,3 millions d’euros à Hong Kong l’année dernière.

En décembre 2020, une vente aux enchères organisée par Christie’s avait également battu tous les records. En effet, les acheteurs de Hong Kong ont proposé des enchères qui ont battu six records de prix pour les œuvres de jeunes artistes occidentaux contemporains. Ces œuvres sont de plus en plus demandées sur le marché asiatique.

Ces enchères montrent à quel point les acheteurs asiatiques sont devenus importants pour le marché de l’art occidental haut de gamme, en particulier dans le contexte de la pandémie de coronavirus. Selon le rapport annuel d’Art Basel sur le marché mondial de l’art publié la semaine dernière, alors que les ventes d’œuvres d’art ont chuté l’année dernière, les sommes investies par les riches acheteurs asiatiques n’ont étonnamment pas faibli. Toujours selon ce rapport, la Chine est désormais le plus grand marché de l’art au monde, dépassant ainsi les États-Unis.

Jean-Michel Basquiat a peint Warrior en 1982. Cette année est largement reconnue comme l’une des meilleures années de la carrière de l’artiste. Toujours en 1982, Jean-Michel Basquiat a réalisé son tableau le plus cher, Untitled, acheté pour 93,4 millions d’euros en 2017 par le milliardaire japonais Yusaku Maezawa lors d’une vente aux enchères à New York. Selon Art News, neuf des dix tableaux les plus chers de Jean-Michel Basquiat ont été réalisés en 1982. Artiste d’origine haïtienne et portoricaine né à Brooklyn, Jean-Michel Basquiat est l’artiste préféré de nombreux collectionneurs d’art célèbres comme Jay-Z, Elton John, Leonardo DiCaprio ou Ellen Degeneres.

 

Article traduit de Forbes US – Auteure : Carlie Porterfield

<<< À lire également : Record de vente pour un portrait signé Sandro Botticelli >>>