Pour rendre l’épargne accessible à tous, et en particulier aux plus jeunes, le cabinet spécialiste de la gestion de patrimoine Aeternia Patrimoine vient de lancer « Ma meilleure épargne ». Ce site en ligne informatif pour le grand public propose aussi un outil de simulation, une aide pour déterminer son profil d’investisseur, et met en relation avec un conseiller pour des services personnalisés. 

Avec « Ma meilleure épargne », le fondateur du cabinet spécialiste de la gestion Aeternia Patrimoine vise résolument un public jeune et pas forcément fortuné. Partant du principe que l’épargne n’est pas assez démocratisée, et trop obscure pour beaucoup de gens, il souhaite ainsi inciter un nouveau public à épargner. 


C’est pourquoi le site Ma meilleure épargne a été conçu pour conseiller le plus grand nombre de gens (ceux qui n’appartiennent pas à « l’élite ») et pour les orienter sur des solutions avec de « vraies perspectives de rendement ».  En effet, aujourd’hui, les placements les plus populaires auprès des Français, comme le livret A, ne rapportent pratiquement plus rien. Idem pour les fonds euros des assurances-vie.

Pour le fondateur d’Aeternia Patrimoine, Romain d’Agnano, il n’y a pas de secret, les rendements sont ailleurs, et l’expert en gestion de patrimoine se propose d’accompagner les investisseurs pour aller les chercher. Et cela commence par mieux les informer.

Son site, pédagogique, détaille les grandes catégories de supports possibles (assurance-vie, Plan d’Epargne Retraite ou PER, Plan d’Epargne en Actions ou PEA classique et PEA PME). Afin d’aider chacun à déterminer son profil d’investisseur, il y a inclus une application intégrant la finance comportementale et l’intelligence artificielle. Sous forme de test simple, il est possible de déterminer quel type d’investisseur on est en prenant en compte ses possibilités et ses objectifs (rendement annuel à quel horizon, prise de risque, importance que l’on accorde à la responsabilité sociale et environnementale). 

Selon son profil, une proposition de portefeuille est faite en ligne. Elle comporte un pourcentage variable de fonds euros, d’obligations, de liquidités, d’obligations convertibles, d’actions, de gestion alternative, de monétaire.  Parmi les profils proposés on retrouve ainsi  :

  • Le profil prudent (à qui on proposera 45 % de fonds euros)
  • Le profil équilibré
  • Le profil dynamique (à qui on proposera plus de 60 % de stratégie actions)
  • Le profil responsable/économie de demain (à qui on proposera une majorité de fonds sélectionnés labellisés ISR (Investissement Socialement Responsable) ou avec une approche ESG (Environnement, Social et Gouvernance) au sein de leur gestion).

Une gestion de patrimoine accessible et dématérialisée

La simulation de son placement d’épargne indique le degré de risque, et, de façon très simplifiée, les différents scénarios possibles (favorable, attendu, défavorable), en fonction des supports retenus.

Cette solution digitale, pratique et moderne, répond aux besoins d’aujourd’hui, mais ne fait pas tout, cependant. Pour Romain d’Agnano, le tout digital ne peut pas être satisfaisant, et il est important de garder un contact humain, du fait de la dimension subjective qu’il y a dans le métier de conseiller en patrimoine.

C’est pourquoi, après avoir expérimenté le site, le futur client est invité à prendre contact avec la société, basée près de Bordeaux. Il se voit alors attribuer un conseiller identifié et unique pour assurer le suivi des solutions, qu’il gardera sur le long terme, voir très long terme. « Les outils digitaux servent à lever les contraintes géographiques, en travaillant à distance, et les contraintes liées au temps », souligne Romain d’Agnano.

On peut ainsi s’accorder quelques minutes pour une visio-conférence selon ses disponibilités avec son conseiller, sans avoir à se déplacer en agence un samedi matin ou un soir après une journée de travail. Les solutions digitales proposées par « Ma meilleure épargne » sont simples : une adresse e-mail, un téléphone portable suffisent. La société utilise la signature électronique.

Un agrégateur de compte permet aussi de gérer plusieurs comptes issus de différentes banques sur un seul et même outil.

 

 

 

Une possibilité d’épargner à partir de 500 euros 

Les sociétés de gestion de patrimoine et les banques privées s’adressent généralement plus aux gros investisseurs et aux gens plus expérimentés, d’un certain âge. « Ma meilleure épargne » se tourne résolument vers les plus jeunes, avec un investissement possible dès 500 euros.  « 1500 euros placés sur un Livret A pendant un an ne permettent même pas de se payer un vrai restaurant. Beaucoup d’épargnants se disent « à quoi bon ? », souligne Romain d’Agnano, qui a fondé Aeternia Patrimoine en 2018, après 15 ans d’expérience comme conseiller en gestion de patrimoine en banque privée. 

Avec ses techniques énoncées précédemment, toujours à la pointe pour le confort et les performances de ses clients, il met tout en œuvre pour faciliter leur vie. Les entretiens peuvent se faire depuis son salon, et les documents sont signés en quelques secondes par signature électronique.

Aeternia Patrimoine qui travaille en toute indépendance, sélectionne pour ses clients (particuliers ou entreprises), les meilleurs contrats et solutions d’investissement pour leur patrimoine au sein de son réseau de partenaires bancaires, assureurs et immobiliers. Il possède une expertise pour plusieurs types de missions :

  • Conseil patrimonial et fiscal
  • Conseil en investissements financiers
  • Placements financiers et contrats d’assurance (vie, capitalisation, retraite, etc.)  
  • Investissements immobiliers et courtage en crédit 
  • Prévoyance

La société n’applique ni frais de souscription, ni honoraires.