Après une semaine de forte hausse, l’once d’or retrouve ses niveaux de prix de l’année 2014, à grand renfort de volume de transaction et ce malgré des marchés actions internationaux revenus sur leur plus haut.

Je vais revenir sur les conséquences techniques de cette nouvelle semaine haussière pour le prix du métal jaune. Pour illustrer à nouveau le socle fondamental sur lequel la hausse du prix des métaux précieux s’appuie (la corrélation positive tend vers 1 actuellement entre le cours de l’or et le cours de l’argent-métal), un second graphique illustrera la dynamique générale des taux d’intérêt du marché.


Graphique 1 : Cours de l’or en données mensuelles – TradingView

Ce premier graphique dévoile les bougies japonaises en données mensuelles du cours de l’or et est construit sur la base d’une échelle logarithmique pour avoir une juste représentation des flux de capitaux investis à long terme.

Pour le métal jaune, le mois de juin a des conséquences techniques très haussières. Une très forte résistance à 1350$/1375$, de dimension pluriannuelle, a été dépassée par le marché . cela engage l’objectif de cours des 1500/1550$, soit le seuil de décrochage baissier du printemps 2013. L’analyse technique et l’analyse fondamentale se rejoignent donc, tous les baromètres sont au vert pour une année haussière sur le métal précieux.

Or

 

 

Graphique 2 : Rendements obligataires à 10 ans des Etats-Unis et de l’Allemagne (qui représente ici la dynamique interne à la Zone Euro)

Vous trouverez ci-dessous une source de premier rang de la hausse du prix des métaux précieux, soit la chute des taux d’intérêt de long terme.

Or