L’once d’or suit une tendance haussière sans peur et sans reproche sur le plan de l’analyse technique des marchés financiers depuis plusieurs mois. C’est une conjonction de facteurs fondamentaux qui porte à nouveau à la hausse ce marché qui a été délaissé entre 2014 et 2018, même lorsque que la volatilité implicite était à un niveau élevé sur le marché actions international.

Depuis le choc boursier du dernier trimestre 2018, l’aspect « refuge » de l’or a fait son grand retour. L’étude des flux institutionnels sur les marchés de futures et d’options montre que les capitaux se dirigent vers le métal jaune, une tendance qui n’était plus observée depuis plusieurs années.


Avant de vous proposer un point de vue technique sur le cours de l’or, laissez-moi vous rappeler le tour d’horizon des facteurs fondamentaux qui portent le cours de l’or à la hausse à court terme et qui défendent un fort potentiel haussier sur le moyen/long terme (plusieurs mois à plusieurs années) :

FACTEUR 1 : Le retour du rôle de valeur « refuge » de l’or est avéré depuis le mois d’octobre dernier et la baisse des marchés actions internationaux. Les premiers signaux haussiers sur le métal jaune ont été relevés à la fin du mois de septembre 2018, au moment même où les actions cycliques donnaient des signaux de vente, alors que le Crédit souverain bien noté, le Yen et la volatilité implicite donnaient des signaux d’achat. Le métal précieux est à nouveau rentré dans la catégorie de ces actifs « refuge » et la résilience haussière du premier semestre 2019 l’a confirmé. (Voir second graphique ci-dessous qui compare la tendance du contrat BUND et de l’or)

FACTEUR 2 : L’environnement des taux d’intérêt du marché du Crédit est le second facteur. Au sein du spectre général des taux d’intérêt, beaucoup tendent vers 0 ou sont négatifs, rendant difficile la recherche de rendement. L’or ne rapporte rien, aucun dividende, aucun coupon, alors la baisse générale des taux lui procure un avantage comparatif relatif. La conjonction des politiques monétaires accommodantes des principales Banques Centrales (volte-face monétaire de la FED cette année) écrase la courbe des taux, l’inverse même, c’est un soutien majeur au prix des métaux précieux.

FACTEUR 3 : Il y a enfin un facteur purement financier, les flux de capitaux institutionnels délaissent les actions ces derniers mois (en dépit de la remontée des cours depuis le début de l’année 2019) et se tournent vers le Crédit (obligations et actions occupent maintenant la même part relative dans les portefeuilles sous gestion), les liquidités. Cela profite (à la marge) à l’once d’or, actif de diversification.

CONCLUSION – LE MESSAGE DE L’ANALYSE TECHNIQUE DES MARCHES FINANCIERS : le marché construit depuis plusieurs années une large figure de renversement haussier, en formation arrondie de creux. La ligne d’activation se situe à 1375$. Une fois cette résistance dépassée, le cours de l’or engagera alors les 1500$, soit le seuil de décrochage du printemps 2013

Cours de l’once d’or : graphique réalisé avec la plateforme TradingView et qui expose les bougies japonaises en données mensuelles

once d'or

once d'or