A l’instar de la plus célèbre d’entre elles, en l’occurrence le Bitcoin, les cryptomonnaies ont le vent en poupe ces derniers mois. Mais ces dernières ne datent pas d’hier, les premières  ayant officiellement vu le jour il y a bientôt dix ans. Désormais arrivées “à maturité”, ces monnaies virtuelles commencent même à créer de l’emploi,  inspirent les entrepreneurs et engendrent des centaines de tokens, tous dotés de fonctions uniques.

Les millennials sont sans conteste la génération qui alimente cette tendance. Et alors que le Bitcoin et les cryptomonnaies commencent finalement à se faire connaître du grand public, nous n’en sommes qu’aux balbutiements des innovations dérivées de la Blockchain, la technologie sur laquelle reposent les cryptomonnaies.


Pourquoi les cryptomonnaies ont elles autant de succès auprès des millenials ?

En tant que première génération à avoir grandi avec ces monnaies virtuelles, les millenials ont différents moyens de penser par défaut. Les nouvelles technologies font partie de leur vie quotidienne et ça leur paraît tout à fait naturel. Cette génération fait tout différemment de ses parents : réserver un taxi, commander des pizzas, chercher un emploi ou planifier des vacances. Et les cryptomonnaies entrent bien évidemment en compte dans tout cela.

Simon Yu, le PDG de la startup de blockchain StormX, explique que : « les millennials sont particulièrement ouverts à l’adoption de nouvelles technologies afin de créer leurs propres opportunités. La Blockchain est dans cet esprit et les millenals l’accueillent à bras ouverts ».

Chris Castiglione a cofondé One Month et il y enseigne des cours sur le Bitcoin et les cryptomonnaies. Il remarque également que les jeunes sont en bonne position pour prendre des risques dans un secteur connu pour sa volatilité : « Je pense que le marché des cryptomonnaies est attractif pour les millenials car il s’agit d’un espace avec beaucoup de croissance et de risques, explique-il. Les personnes âgées de plus de 40 ans ont déjà une carrière et une famille et sont moins enclines à se lancer dans un secteur de croissance rapide et volatile ; D’ailleurs, c’était la même chose pour les fondateurs de start-up ces 20 dernières années. Les millenials connaissent bien mieux les nouvelles technologies que la génération X ou que les baby boomers. »

Cependant, Chris Castiglione ajoute que les générations plus anciennes qui veulent s’engager ne doivent pas voir leur âge comme un obstacle : « La plupart des personnes qui se lancent dans les cryptomonnaies ont entre 22 et 40 ans. Mais tout est possible et il y a plein d’exceptions. »

Le potentiel des cryptomonnaies est tourné vers l’avenir

Les cryptomonnaies sont surtout utilisées en tant que monnaies virtuelles pouvant être stockées ou échangées sans se soucier des banques ou des frontières. 

Arran Stewart, cofondateur de Job.com, une plateforme de recrutement dans le domaine de la blockchain, explique : « les cryptomonnaies peuvent devenir une plateforme mondiale de monnaies et elles pourraient remplacer les moyens de paiement traditionnels. À l’avenir, vous pourrez payer au restaurant avec un portefeuille de cryptomonnaies, sans carte de crédit, systèmes marchands ou liquide. Pensez à toutes ces choses que vous achetez ou payez quotidiennement. »

Cependant, bien qu’il s’agisse du cœur des cryptomonnaies, la technologie de la Blockchain peut être utilisée de nombreuses manières différentes. Comme dans l’entreprise d’Arran Stewart, elle peut servir à connecter les employeurs et les candidats. Ou, comme c’est le cas pour la plateforme de l’Ethereum, elle peut être programmée pour exécuter des « contrats intelligents » comme des paiements automatiques par exemple. Certaines plateformes crypto et certains tokens ne sont aucunement liés à la finance.

Par exemple, StormX, l’entreprise de Simon Yu, a été créée pour les compléments de revenu : « Les raisons pour lesquelles nous avons créé cette plateforme sont : les frais de freelance très élevés, les frais d’exploitation importants, et les opportunités qui coûtent plus cher que ce qu’elles rapportent. La plateforme StromX permet aux utilisateurs de faire des gains de cryptomonnaies en testant de nouveaux produits, des nouveaux services, jeux ou applications, puis d’investir ou d’échanger leurs revenus comme bon leur semble. À long terme, la plateforme proposera des travaux qualifiés comme le développement informatique, la rédaction web, l’édition de vidéo, les tests d’assurance qualité, la traduction ou la programmation de site web et elle permettra d’être rémunéré directement via la plateforme. »

Simon Yu pense que grâce à la blockchain, les millenials peuvent révolutionner le monde du travail : « Le vieux paradigme du monde du travail qui s’appuie sur la révolution industrielle limite bien trop le potentiel de chaque individu, de sa vie professionnelle et du retour sur investissement pour le temps et les efforts consacrés, ainsi que leur capacité à progresser. »

Les plateformes telles que StormX se positionnent afin de pouvoir fournir plus de liberté et de flexibilité aux millenials, ajoute-il : « En tirant profit de la technologie de la Blockchain, les millenials ont l’opportunité de pouvoir travailler de n’importe où, lorsque cela leur chante et sans avoir à attendre que leurs employeurs les rémunèrent. Cela permettra aux millenials de créer leurs propres opportunités, de se cultiver et de progresser dans leurs vies, peu importent leur statut socio-économique ou leurs origines. »

Comment s’impliquer sans prendre trop de risques

Il ne faut pas se le cacher, investir de l’argent dans des technologies qui sont toujours en cours de développement peut faire peur. Les cryptomonnaies en particulier ne sont pas encore réglementées par les gouvernements et présentent des antécédents de grandes variations de prix. Voilà pourquoi les gens sont souvent sceptiques à leur égard.

En attendant que ce secteur se stabilise, la solution est simple : apprenez autant de choses que vous pouvez et commencez en investissant des quantités d’argent raisonnables que vous pouvez perdre sans problème.

« Ne foncez jamais tête baissée dans quoi que ce soit, et encore moins dans les cryptomonnaies, explique Arran Stewart. Prenez au moins un jour pour réellement vous informer afin de comprendre leur fonctionnement. Ensuite, engagez-vous avec des montants financiers que vous pouvez perdre sans conséquences sur votre vie quotidienne. Si vous appliquez ces conseils, vous serez prêts pour rejoindre la révolution de la cryptomonnaie. »

Simon Yu insiste sur l’importance de la sécurité et le besoin de plateformes simples d’utilisation : « Étant donné que les cryptomonnaies sont encore en développement, vous devez porter une attention toute particulière à vos données personnelles et à leur sécurité. Je sais qu’actuellement, pour pas mal de personnes, c’est assez difficile de repérer quelles plateformes sont les plus sûres et quelles sont les bonnes pratiques de ce secteur. Cette révolution numérique ne pourra être accessible à tous que lorsque les plateformes seront plus ludiques et orientées vers l’expérience client”.