Après le succès qu’a connu, l’an dernier, le programme de mentorat des femmes entrepreneures créé par She’s Mercedes, la ligne droite revient pour une nouvelle édition avec le même mantra : « mettre l’humain au cœur du programme la ligne droite. Pour les aider à s’épanouir, à faire ressortir le meilleur d’elles-mêmes. »


“Parce que pour les femmes parfois la route est sinueuse, nous avons créé la ligne droite”. Tel est le message que veut faire passer la maison Mercedes à travers son programme d’accompagnement des femmes entrepreneures, She’s Mercedes. Menée depuis plus d’un an par Clémence Madet et Angélique Touguet, la ligne droite revient pour la seconde année consécutive.

Si l’initiative initiale est internationale, Clémence Madet et Angélique Touguet ont décidé, à travers She’s Mercedes, d’aller encore plus loin. Les deux femmes se sont donné pour mission de permettre à celles qui ont eu le courage de tenter l’aventure entrepreneuriale d’être accompagnées, écoutées et conseillées par celles qui sont déjà passées par là. À travers un concept de mentors et mentees, la ligne droite donne à ces femmes un regard extérieur sur le projet et leur propre expérience, les mentors ciblent les objectifs de leurs mentees et mettent le point sur ce qu’elles doivent se donner comme défi.

 

“Il y a une vraie émulation entre les candidates, une énergie générale bienfaisante. Et on n’y parle pas que du business. On crée aussi des relations à plus long terme. On partage nos difficultés de la vie en général, et ça, c’est vraiment précieux car l’entrepreneuriat peut être très solitaire.

 

C’est un jury composé de femmes plus inspirantes les unes que les autres qui sélectionneront les porteuses de projets mentees pour cette édition. S’il suffit d’être une femme entrepreneure et ambitieuse pour se porter candidate, Clémence Madet met un point d’honneur là-dessus : «les femmes ne devraient pas hésiter à candidater”.

Mentorée par Pauline Laignau, Claire Chappet, fondatrice de Be my nest, parle d’une formidable découverte « C’est une aventure tellement géniale. Il y a tant d’énergie positive, de belles rencontres, de bienveillance. Ce programme nourrit, enrichit, épanouit pleinement. J’y ai compris que dans chaque rencontre, il y a quelque chose à apprendre. »

À la tête de la plateforme humaine qui met en relation des propriétaires avec des étudiants et des jeunes actifs à la recherche d’une solution de logement, Claire fait partie cette année des jurés de l’année 2022 « On cherche quelqu’un qui a une pépite entre les mains, une idée géniale, mais qui n’est pas ou mal exploitée. Un talent auquel il manque quelque chose. Pour participer à ce programme, il faut être bienveillante et altruiste. On est dans la générosité et le respect de chacune. »

En tant que mentor de la saison 1, Cordélia Flourens, fondatrice de Elles font YouTube, a été témoin de l’impact positif de ce programme  “Il y a une vraie émulation entre les candidates, une énergie générale bienfaisante. Et on n’y parle pas que du business. On crée aussi des relations à plus long terme. On partage nos difficultés de la vie en général, et ça, c’est vraiment précieux car l’entrepreneuriat peut être très solitaire.”
Grâce à ses rencontres, la ligne droite souhaite accompagner, amplifier et accélérer la visibilité des femmes entrepreneures et leur permettre d’accroître et de se donner encore plus de challenges.