“Oui, l’Europe sera bien le premier continent neutre en carbone ! avait tweeté en 2019 le président de la République dans le cadre du pacte vert pour l’Europe. Deux ans plus tard, l’ambition de l’Europe de devenir pionnière de la neutralité carbone existe toujours, et de nombreuses entreprises multinationales ont adopté un virage écologique pour accompagner cette transition. Total, aujourd’hui devenu TotalEnergies, en fait partie.


126 000, c’est le nombre de panneaux photovoltaïques installés par TotalEnergie sur un terrain de 75 hectares. Annoncée hier par la multinationale pétrolière française, cette installation est la plus grande centrale solaire photovoltaïque en France.
Économique et écologique, cette centrale mise en place dans le Loiret a fait l’objet d’un financement participatif d’un montant de 2 200 000 €, auquel 212 habitants du Loiret et des départements limitrophes ont souscrit.

L’entreprise qui aspire à être en mesure de produire 100 gigawatts (GW) d’électricité neutre en carbone d’ici 2030, arrivera par cette nouvelle installation à produire 64GW, ce qui correspond à la consommation électrique annuelle de 38 000 personnes, et permettra d’éviter le rejet dans l’atmosphère de plus de 550 000 tonnes de CO2 sur toute la durée de vie de la centrale.
La compagnie énergétique à l’objectif d’être l’un des 5 premiers producteurs d’énergie éolienne et solaire au monde et a pris les mesures nécessaires pour protéger la biodiversité de la région, notamment en créant des abris à chauves-souris et en construisant un étang pour favoriser la reproduction des amphibiens.

 

Cette mise en service conforte notre engagement d’être un acteur majeur des renouvelables en France

La compagnie multi-énergies affirme son engagement récent à la cause environnementale pour Thierry Muller, Directeur Général, TotalEnergies Renouvelables France. « TotalEnergies confirme une nouvelle fois son engagement en faveur du développement des énergies renouvelables en association avec les territoires. Je tiens à remercier l’ensemble des parties prenantes du projet qui ont permis de développer notre plus grande centrale en France. Cette mise en service participe à la transition énergétique du pays et est un pas supplémentaire vers notre objectif d’y atteindre 4 GW de capacité de production d’origines renouvelable d’ici 2025. Cela conforte notre engagement d’être un acteur majeur des renouvelables en France. » 

 

<<< À lire également : Pétrole et gaz : le secteur américain à la traîne derrière l’Europe en matière d’intégration des énergies renouvelables >>>