L’acteur Robert Downey Jr. a annoncé un nouveau projet appelé The Footprint Coalition pour nettoyer la planète en utilisant des technologies avancées lors de la conférence d’Amazon concernant l’intelligence artificielle à Las Vegas ce mardi 4 juin.

« Avec l’aide de la robotique et la nanotechnologie, nous pourrions probablement nettoyer la planète de manière significative, si ce n’est entièrement, d’ici 10ans », a-t-il déclaré.

Robert Downey Jr., qui selon Forbes possède une fortune d’environ 81 millions de dollars, a dit qu’il avait eu cette idée après un dîner avec un groupe d’experts.

Pour le moment, l’effort annoncé est accompagné de peu d’aide, avec seulement un site web montrant les grandes lignes de la déclaration publique de Robert Downey Jr., mais l’acteur d’Iron Man a déclaré qu’il prévoyait de lancer officiellement son projet environnemental d’ici avril 2020.

« Je vais passer les prochains mois à élaborer correctement ce projet et à m’entourer de personnes réellement intelligentes », a-t-il dit. Un récent rapport des Nations Unies révèle que l’Homme a un effet dévastateur sans précédent sur la biodiversité mondiale, certains chercheurs ont découvert que le microplastique pollue l’air, nos océans et les sols.

« Dans 11ans, quand j’aurai 65ans, si nous avons fait ne serait-ce qu’un seul pas en avant sur ce que je pense être une énorme menace pour notre avenir et un désastre laissé derrière nous, je reviendrai pour organiser la plus folle des fêtes de retraite », ajoute Downey.

L’annonce lors de la première conférence ouverte au public sur l’intelligence artificielle d’Amazon, ayant pour thème la robotique et l’espace, fait polémique en raison de la politique environnementale de l’entreprise.

Près de 8 000 employés ont signé une lettre ouverte en faveur d’une proposition présentée lors de la dernière assemblée des actionnaires voulant obliger le conseil d’administration à préparer un projet pour faire face aux « perturbations causées par le changement climatique » et réduire sa dépendance aux combustibles fossiles. Amazon prend des engagements environnementaux, comme son objectif d’atteindre le carbone neutre pour 50 % de tous ses envois d’ici 2030, les employés ont déclaré que ces efforts n’étaient pas suffisants, la proposition a finalement été rejetée par les actionnaires.

Amazon n’a pas immédiatement répondu aux questions sur son investissement financier ou technologique dans le projet de Downey Jr.

Au-delà de son annonce concernant le projet Footprint Coalition, Downey Jr. a abordé l’importance de la diversité culturelle à Hollywood et dans l’industrie technologique, il a également évoqué les développements de l’intelligence artificielle. Bien qu’il n’ait fourni aucun détail sur la réalisation des objectifs de la Footprint Coalition, les chercheurs et les entrepreneurs ont longtemps étudié comment utiliser l’IA pour atténuer un certain nombre de problèmes environnementaux.

La salle de démonstration de la conférence, qui se déroule jusqu’à vendredi, comprenait plusieurs exemples de projets de robotique et d’intelligence artificielle pouvant être bénéfique pour l’environnement. Par exemple, RSE, une branche à but non lucratif de la société iRobot, a créé un robot sous-marin pour capturer les espèces marines envahissantes et travaille actuellement sur une solution pour éliminer les plastiques de l’océan.

La première Keynote de la conférence a également présenté Dave Limp, vice-président principal des appareils et services d’Amazon, qui a parlé de la façon dont l’entreprise intègre l’intelligence artificielle à tous ses produits, le PDG de Boston Dynamics, Marc Raibert, qui a présenté les robots Spot de l’entreprise, et Morgan Pope et Tony Dohi de Walt Disney Imagineering, qui ont présenté leur travail pour la création d’acrobates autonomes.