X

Plus Polluants Que Les Pailles En Plastique : Les Mégots

Getty Images

Nous avons tous récemment entendu parler du projet d’interdiction de vente et distribution de paille en plastique. Le sujet a fait couler beaucoup d’encre, au détriment des mégots de cigarettes, pourtant plus gros polluant des océans.

 

Le problème des déchets en plastique s’est généralisé dans le monde. Plusieurs entreprises internationales telles que Starbucks et McDonald’s, ou les chaînes hôtelières Marriott et Hyatt ont déjà banni les pailles en plastiques de leurs établissements.

 

Selon le Cigarette Butt Pollution Project, 5,5 milliards de cigarettes sont consommées chaque année dont 90 % contiennent un filtre en plastique. Les filtres sont composés d’acétate de cellulose, une fibre artificielle dont la biodégradation prend plusieurs dizaines d’années. NBC News indique dans une enquête que deux tiers de ces filtres sont jetés par terre et la plupart finissent ensuite dans les océans.

 

Les filtres à cigarette ont été conçus dans les années 1900 par l’industrie du tabac. Ils faisaient partie d’une campagne de marketing réalisée pour rassurer les inquiétudes face aux dangers de la fumée de cigarette. Il ne s’agissait, cependant, que d’un outil marketing. Les filtres ne réduisent en rien l’absorption de substances toxiques produites par la combustion du tabac. Les cigarettes filtrées ne sont pas moins dangereuses que les cigarettes sans filtre. En utilisant les filtres dans ses campagnes de marketing, l’industrie du tabac a produit une quantité considérable de déchets, sans apporter le moindre avantage sanitaire.

 

Sans preuve de bienfaits liés aux filtres, l’idée que l’industrie du tabac devrait retirer les filtres de ses cigarettes grandit dans la population. En faisant cela, elle réduirait de plusieurs milliards le nombre de mégots de cigarettes dans les océans et sur les plages.

 

L’Ocean Conservancy, une ONG qui lutte pour la conservation des écosystèmes marins, sponsorise l’un des plus grands nettoyages de plage annuel depuis 1986. À cette époque, les mégots de cigarette étaient déjà de loin le déchet le plus collecté.

 

  1. Mégots de cigarette : 2.4 millions
  2. Papier d’emballages : 1.7 million
  3. Bouteilles en plastique : 1.6 million
  4. Bouchons de bouteilles en plastique : 1.0 million
  5. Sac plastique : 0.8 million

 

Les mégots de cigarettes présentent un réel problème en matière de déchets plastiques, mais à qui doit-on imputer l’élimination de ces déchets ?

Les fabricants de cigarette devraient-ils retirer leurs filtres inefficaces, comme l’a déjà fait Starbucks avec les pailles en plastique ? Les fumeurs devraient-ils être la cible des campagnes de sensibilisation contre le traitement des déchets ? Devraient-ils être plus lourdement taxés sur les paquets de cigarettes puisqu’ils se débarrassent de leurs mégots de manière inappropriée ? Les gouvernements devraient-ils interdire localement la cigarette comme l’a fait la ville de Seattle aux États-Unis avec les pailles en plastique ? Pour le moment, la responsabilité n’est pas clairement attribuée. Qui sera chargé de résoudre le problème des mégots de cigarette ?

Catégories : Environnement
Etiquettes Pollution

Lire les commentaires (0)