Les vélos cargo ont gagné en popularité ces dernières années. D’ailleurs, certaines études estiment que dans les années à venir, avec l’arrivée sur le marché d’une grande variété de modèles et la croissance rapide des ventes, ces derniers seront utilisés pour environ 50 % des livraisons de marchandises.

De même, les familles ont elles aussi été charmées par les avantages de ces modes de transport de plus en plus populaires. Cependant, il semblerait que ces derniers soient dangereux quand il s’agit de les utiliser afin de transporter des enfants. Ce sont là les principales conclusions d’une nouvelle recherche qui montre que les enfants peuvent rouler en toute sécurité sur des vélos cargo, mais uniquement lorsque le vélo est équipé d’un système de ceinture de sécurité – et lorsque qu’elles sont bien évidemment utilisées. Les résultats ont été publiés jeudi par Dekra, une entreprise basée en Allemagne qui effectue des tests, des inspections et des recherches sur les accidents automobiles. 

L’analyse était basée sur une série de tests effectués Dekra sur la sécurité routière en 2020, qui a examiné les modes de transport à deux roues sous différents angles. Les tests pour l’étude sur les vélos cargo ont été effectués au centre technologique de Dekra à Brandebourg, en Allemagne. Les experts ont évalué et comparé deux scénarios : le premier avec un mannequin d’enfant attaché avec le système de ceinture de sécurité proposé par le fabricant et le deuxième avec un mannequin d’enfant placé dans le cargo sans être attaché. Le freinage a été effectué avec les propres freins de la bicyclette à partir d’une vitesse de 25 km/h.

Le rapport de cette année a mis en évidence les avantages des vélos cargo pour les familles. Contrairement aux sièges pour enfants classiques, les vélos cargo peuvent accueillir deux enfants, ce qui facilite la tâche des parents, et ils offrent à leurs jeunes passagers beaucoup d’espace pour se déplacer. De plus, grâce aux vélos cargo, les enfants se trouvent dans le champ de vision des parents et ils peuvent mieux profiter de la vue autour d’eux.

« Lorsque le mannequin était attaché, sa position n’était presque pas impactée par le freinage », a déclaré Peter Rücker, responsable de la recherche sur les accidents chez Dekra, lors de son rapport. Puis il a ajouté : « Alors que dans le test où le mannequin n’était pas attaché, il a été propulsé hors du cargo et s’est cogné la tête contre la chaussée. Un tel accident entraînerait de graves lésions à la tête, surtout si l’enfant ne porte pas de casque ». C’est pourquoi les chercheurs ont émis une série de recommandations :

Dans un premier temps, toute personne qui installe les enfants dans le vélo cargo doit s’assurer qu’ils soient bien attachés grâce à la ceinture de sécurité. Puis, dans le but d’offrir une protection maximale contre toute blessure ou lésion à la tête des enfants lors de collisions avec d’autres usagers de la route, il est recommandé de les équiper en urgence de casques.

Enfin, les vendeurs de vélos doivent toujours demander à leurs clients comment ils comptent utiliser leurs vélos cargo. « Le vendeur devrait insister pour que le client achète un modèle approprié équipé d’un système de ceinture de sécurité s’il prévoit de transporter des enfants », suggère le rapport.

Pour voir la vidéo du test, cliquez ici.

Article traduit de Forbes US – Auteure : Tanya Mohn

<<< À lire également : Initiatives Positives Confinement #1 : Vente À Emporter Et Gratuité Des Vélos Électriques >>>