Quel est le principe de Digitevent?

Jonathan Astruc : Digitevent est une boite à outil de logiciels et services dédiée aux organisateurs professionnels d’événements. Nous les accompagnons sur la gestion des invitations, la création du site de l’événement, les inscriptions, le contrôle d’accès ou encore le networking. La société s’adresse tout particulièrement aux agences événementielles, aux directions communications et événementielles de grands groupes et PME ainsi qu’aux organisateurs de salons ou congrès. Digitevent intervient tant sur les événements en présentiel, qu’en distanciel ou hybride.

 

Jonathan Astruc : Digitevent souhaite accélérer son développement en dehors de la France, afin d’atteindre un objectif de 50% du chiffre d’affaires réalisé à l’international pour 2022

 

Comment est née cette idée ?

J. A. : J’ai créé la société avec Lucien Derhy en 2013 ; nous étions déjà présents sur le marché de l’événementiel via la société Handyamo, spécialisée dans le déploiement de matériel informatique sur des séminaires et congrès. A cette époque, le marché était en pleine transformation ; les grands groupes s’intéressaient de plus en plus aux outils digitaux permettant d’optimiser l’organisation de leurs événements et souhaitaient renvoyer une image plus innovante à leurs invités. Afin de répondre à cette nouvelle problématique, nous avons lancé une première version simplifiée de la solution intégrant la création d’un site d’inscription et une application de scan de QR Codes pour le contrôle des entrées. Nous avons eu un réel engouement pour ce type d’outils, dans un premier temps auprès des grands groupes, puis rapidement auprès des PME et organisateurs de salons.

Quels sont vos objectifs à court terme ?

Nous avons 3 principaux objectifs à court terme : d’abord d’accompagner nos clients dans la transformation de leurs événements vers des formats hybrides, mêlant deux parcours d’invités : à la fois en présentiel et en distanciel. Ensuite nous proposer des solutions gérables intégralement en “Do it yourself” afin de faciliter l’adhésion et de proposer des coûts plus abordables pour les plus petites entreprises. Enfin, Digitevent souhaite accélérer son développement en dehors de la France, afin d’atteindre un objectif de 50% du chiffre d’affaires réalisé à l’international pour 2022.

Quel est le modèle économique ?

Notre modèle économique est basé sur la vente d’abonnements ou de licences à utilisation unique, pour les événements non récurrents. Lors d’une souscription, le client dispose d’une formation et d’une bibliothèque de tutoriels afin de pouvoir piloter son événement en toute autonomie. Il nous arrive également de proposer des services premiums en complément, pour des encadrements techniques, pour la location de matériel dans le cadre du contrôle des accès ou encore des astreintes techniques en cas d’événements en dehors des horaires de bureau.

 

<<< À lire également : Interview exclusive | Nicolas Julia (co-fondateur de Sorare) : « Notre vision est de construire un champion mondial de l’entertainment sportif » >>>