Et si vous profitiez de la crise pour vous informer, faire de la veille ou de l’intelligence économique ? Vous informer sur vos droits, vos obligations et pourquoi pas sur vos fournisseurs et vos concurrents. Face à l’ampleur de la crise sanitaire qui frappe l’ensemble des secteurs économiques, un certain nombre de fournisseurs de bases de données à très forte valeur ajoutée propose des accès gratuits. Petit tour d’horizon pour en profiter.

Depuis quelques semaines, les entreprises et collectivités s’adaptent quotidiennement pour faire face au Covid-19. Fermer son activité, mettre en place le chômage partiel, maintenir des services dans les collectivités, etc. Chaque jour, de nouvelles questions se posent auxquelles il faut pouvoir apporter des réponses claires.


Dans les TPE et petites PME, de même que dans les collectivités de petites tailles, l’expertise en interne n’est pas forcément présente. SVP, service historique d’information, de veille et d’aide à la décision des entreprises et des collectivités (6 000 structures clientes), leur propose gratuitement son expertise face aux réglementations en vigueur et ouvre gratuitement, durant la période de crise sanitaire, sa base de données de questions / réponses et des cas concrets pour les entreprises et collectivités.

Dans les entreprises plus grandes, ce sont les équipes RH et paie, qui doivent rapidement mettre en place nombre de décisions urgentes. Plus que jamais, salariés et employeurs attendent des RH qu’ils aient réponse à tout. Des acteurs de références comme les Éditions Législatives ou les Éditions Tissot mettent à leur disposition un accès gratuit et sans contrainte à leurs ressources de veille, pendant toute la durée du confinement.

Ils pourront ainsi trouver les réponses simples, pratiques et fiables à leurs questions de droit du travail liées au coronavirus et les modalités de gestion du personnel et de la paie dans ces circonstances particulières.

À noter que de nombreux acteurs du recrutement profitent de la période pour faire connaître leurs outils. C’est de bonne guerre. C’est le cas notamment de Pipler qui offre sa solution “EasySourcing” à tous les recruteurs. Il s’agit d’un outil de recherche prédictive de candidats dédié aux recruteurs, qui analyse les données publiques de 95 % de la population cadre en France et les transforme en indicateurs prédictifs. Grâce à l’IA Pipler qui analyse des millions de datas publiques sur les parcours professionnels, les recruteurs peuvent sourcer et contacter les meilleurs candidats sur l’ensemble du web avec le bon message au bon moment, de manière rapide, directe et pertinente.

Autre sujet sensible en période de crise, le paiement des factures. Alors que les défauts ou retards de paiements flambent, elles doivent sécuriser leur trésorerie et maintenir leur activité.

Pour se renseigner sur ses prestataires et ses fournisseurs, il existe des bases de données comme Altares. Ce dernier a fait le choix de mettre son expertise en matière d’information des entreprises au service de tous. Ainsi, elle ouvre l’accès à son outil de gestion du risque client « intuiz+ », et ce jusqu’au 30 juin 2020. Il s’agit d’une plateforme en ligne qui permet d’extraire des informations exhaustives et en temps réel sur la santé économique de 20 millions d’entreprises. Les utilisateurs peuvent ainsi recueillir des informations clés comme les données « risques » (score de défaillance et niveau de risque, retard moyen de paiement) ; des données financières (bilans, comptes de résultats, analyse financière) et des données légales (évènements de la vie légale des entreprises et les procédures collectives).

Dans de nombreux métiers et secteurs professionnels, des outils de veille sont également accessibles gratuitement. Le Centre Technique et Scientifique du Bâtiment (CSTB) a mis en accès libre ses principales bases d’informations, notamment « REEF », une base de données de référence sur les contenus réglementaires, normatifs et techniques en vigueur pour la construction, la rénovation et l’aménagement (DTU, Eurocodes, Réglementations etc.), « Elodie » un outil d’évaluation de la performance globale des ouvrages et « Sed Express », un service en ligne qui permet de réaliser rapidement une simulation énergétique d’un bâtiment en conditions réelles (occupation, météo…) et de comparer ses performances à celle de bâtiments français similaires.
Autant de mines d’or à exploiter.