Etienne Portais, co-fondateur Maddyness, est à l’origine de la nouvelle édition de Backpack, le livre qui réunit tous les conseils pour (enfin) oser vous lancer !

BackPack s’adresse aux futurs entrepreneurs, mais l’ouvrage s’adresse-t-il aussi à ceux qui souhaitent comprendre l’univers des start-up ? 


Etienne Portais : Tout à fait. BackPack, c’est sans doute l’ouvrage que nous aurions aimé avoir entre les mains avec Louis Carle (mon associé) lorsque nous nous sommes lancés dans le grand bain de l’entrepreneuriat il y a bientôt 10 ans. Aujourd’hui devenu le magazine de référence des acteurs de l’entrepreneuriat et de l’innovation, Maddyness poursuit sa mission d’information et d’accompagnement de l’écosystème avec la réédition annuelle de Backpack, un guide 100% made in France qui a déjà séduit, depuis sa création, plus de 40 000 lecteurs.

C’est la 5ème édition de votre guide. Que contient cette nouvelle édition ? 

Etienne Portais : Très concrètement ? Nous avons référencé plus de 450 outils et 100 contacts utiles pour toutes les personnes qui se lancent dans le grand bain. C’est une nouvelle étape pour notre ouvrage. Contenus mis à jour, édition enrichie, refonte graphique, cette cinquième édition fait peau neuve et pour l’occasion, les lecteurs et lectrices pourront le commander en prévente sur KissKissBankBank à un tarif préférentiel.

Quels conseils donneriez-vous à une personne qui souhaite se lancer dans l’aventure entrepreneuriale ? 

Etienne Portais : Pour nous, se lancer dans l’entrepreneuriat, c’est la réunion de 3 grands piliers : les bonnes personnes, l’envie d’apprendre et la vision du long-terme. L’entrepreneuriat, c’est une aventure humaine qui mêle à la fois vos associés, vos collaborateurs, vos investisseurs, vos clients, vos prestataires et vos proches. Et ce sont justement ces personnes qui vont vous donner envie d’avancer, de vous plonger dans de nouvelles problématiques avec curiosité et d’avoir une vision affinée de votre entreprise pour les prochaines années. 

Pourquoi avoir lancé les pré-ventes sur la plateforme de crowdfunding KissKissBankBank

Etienne Portais : Il ne faut certainement pas sous-estimer le travail que cela représente en interne, car la construction, l’animation et et la gestion de la campagne demandent beaucoup de temps. Pour autant, les bénéfices sont multiples notamment parce qu’il s’agit d’un dispositif qui combine à la fois la communication, le marketing et les pré-ventes. Pourquoi avoir choisi KissKissBankBank ? Tout simplement parce que ce sont des partenaires très proches de Maddyness, et que nous avons été rassurés par leur accompagnement en amont de la campagne.

Dernière question : si vous deviez citer une start-up que vous trouvez particulièrement inspirante ?

Etienne Portais : En cette période estivale, j’ai forcément un faible pour Fizzer, une application permettant d’envoyer des cartes postales personnalisées. C’est malin, bien exécuté et surtout très pratique pour garder ce côté nostalgique de l’écriture estivale. Mais j’ai surtout un coup de cœur pour Akagreen, dont la mission est de végétaliser les espaces de travail et de vie avec des plantes adaptées en intérieur et en extérieur. Allez voir leur compte Instagram, c’est magnifique !