Quand il s’agit de l’achat et de la vente de produits internationaux, le label “Fabriqué en Allemagne” est l’un de ceux qui évoquent le plus la qualité, l’efficacité et la confiance.

Pourquoi ? Certainement, parce que les produits allemands forcent le respect dans ces différentes catégories.

Cette réalité apparaît comme une évidence dans le nouveau sondage effectué par Statista – une société d’études de marché basée à Hambourg en Allemagne – qui démontre que les consommateurs de nombreux pays ont plus confiance dans les produits fabriqués en Allemagne, et un certain respect pour la construction et la production allemandes, que dans la plupart des produits fabriqués dans les autres pays.

Le rapport d’enquête réalisée avec l’aide de Dalia Research, une société d’études de marché basée à Berlin, a permis de créer une liste des nations les plus respectées en termes de production de biens ou encore lorsque l’expression “made in” a l’image la plus positive. La liste qui résulte de ce rapport d’enquête a fait l’objet d’une évaluation par 43 000 personnes dans 52 pays différents. Vous pouvez la consulter ci-dessous.


#1 Allemagne

Image 1 parmi 12

L'Allemagne est classée n°1 dans 13 pays. Elle est respectée pour ses fortes normes de qualité et de sécurité.

 

C’est sans surprise que l’Allemagne se situe au premier rang mondial, ses produits sont respectés par un grand nombre de sondés. L’Allemagne se classe n°1 dans 13 pays et ceux-ci ont salué les normes de qualité et de sécurité élevées de la production allemande. “L’Allemagne possède des marques très fortes qui semblent avoir comme objectif principal la qualité”, déclare Nicolas Loose, responsable de l’étude de marché auprès de Statista. “Tout comme Volkswagen ou encore Lufthansa, je pense que ces marques emblématiques contribuent à cette forte réputation”.

Statista a compilé l’étude pour comprendre comment les individus des différents pays perçoivent les marchandises fabriquées dans d’autres pays, explique Nicolas Loose, et l’idée est directement venue du fondateur et PDG de l’entreprise, Friedrich Schwandt. Nicolas Loose complète “c’est un sujet extrêmement intéressant, Trump étant élu nouveau Président des Etats-Unis, ou encore avec les déséquilibres en Europe, c’est pile le bon moment pour regarder la santé du commerce international et l’image que celui-ci renvoie”.

Il est parfois difficile d’interpréter les statistiques, affirme Nicolas Loose, et les résultats de l’enquête ne sont que spéculations. Néanmoins, les raisons pour lesquelles certains pays sont évalués de telle ou telle façon par l’échantillon sont suggérées dans les données récoltées.

“Vous pouvez vous rendre compte que certains stéréotypes sont confirmés”, explique Nicolas Loose. “Par exemple, on peut voir que l’Italie est numéro 1 en design. L’histoire du design italien, qui remonte au siècle dernier, n’y est certainement pas pour rien, ni même l’existence de toutes ces entreprises célèbres de design italien, allant de l’automobile à la cuisine.”

“Ou encore l’exemple de la Suisse qui est la première pour les produits de luxe”, poursuit Nicolas Loose. “Les montres de luxe suisses ont une réputation mondiale”.

L’une des questions posées aux personnes répondant à l’enquête était de savoir comment leur perception d’un pays avait évolué au cours de l’année précédente (l’enquête a été menée de janvier à décembre). Il en résulte que l’Iran, la Turquie, la Russie, l’Ukraine et les Etats-Unis ont subi la plus forte dégradation dans la perception de leur image.

“Dans la plupart de ces pays, nous pouvons percevoir un certain degré de tension politique, que ce soit en interne ou en externe”, explique Nicolas Loose. Parmi les pays dont la perception s’est améliorée au cours de ces 12 derniers mois, on peut citer les pays les plus stables politiquement tels que le Japon, le Canada, les Pays-Bas, l’Australie et l’Allemagne.

Quant au label “Made in USA”, il est plus fort au sein de son propre pays, les Etats-Unis, mais aussi dans un certain nombre de pays de l’Amérique du Sud, en Inde et dans les Philippines. Ce label se classe n°1 sur un total de 8 pays. Concernant le classement général, les Etats-Unis égalent la France et le Japon, à la huitième place.

Quid de la Chine, qui est située la dernière parmi les 49 pays classés ? Si l’on fait un classement pays par pays, la Chine est pourtant classée n°1 par les chinois continentaux mais à Hong-Kong, les personnes ayant répondu à l’enquête ont classé la Chine comme étant le pire producteur de biens. Cependant, un point positif émerge pour la Chine, les sondés estimant que ses produits ont un bon rapport qualité / prix. “La Chine est la grande surprise de ce classement” estime Nicolas Loose. “Malgré la perception positive dont elle jouit dans son propre pays et son image de leader mondial pour le rapport qualité/prix de ses produits… la cote générale de la production  “Made in China” est vraiment très, très faible”.