L’ESSENTIEL DE L’ÉCONOMIE ➡ Retrouvez chaque jour des informations sélectionnées d’un monde en pleine transformation


LE CHIFFRE19,7 milliards de dollars | C’est le montant colossal que va débourser  Microsoft pour s’offrir Nuance Communications, un des leaders mondiaux de l’intelligence artificielle dans la télémédecine. Microsoft s’était déjà offert LinkedIn pour 27 milliards de dollars, il y a 5 ans. A l’époque il s’agissait de se positionner sur le marché très puissant des réseaux sociaux professionnels. Cette fois, avec la crise sanitaire mondiale, le géant informatique se positionne là encore sur un marché en plein essor, où son concurrent Apple a déjà pris des positions fortes.

“L’IA est la priorité la plus importante de la technologie et la santé est son application la plus urgente. Ensemble avec Nuance Inc, nous mettrons des solutions d’intelligence artificielle avancées entre les mains de professionnels pour favoriser une meilleure prise de décision et créer des connexions plus significatives”, a indiqué Satya Nadella, le PDG de Microsoft.
 

 


ELLE A DITL’OMS | L’Organisation mondiale de la Santé, par la voix de ses porte-parole indique que la pandémie de Covid-19 est à son point “critique”. “Nous sommes actuellement à un point critique de la pandémie. La trajectoire de cette pandémie est en pleine expansion. Elle croît de manière exponentielle. Ce n’est pas la situation dans laquelle nous voulons nous trouver 16 mois après le début de la pandémie, alors que nous disposons de mesures de contrôle efficaces”, a alerté l’Organisation, qui constate  une augmentation des cas et des décès liés aux différents coronavirus.


L’INFO VEOLIA S’OFFRE SUEZ | Pari réussi pour Antoine Frérot ! Malgré une bagarre acharnée de plus d’un semestre, le PDG de Veolia a réussi un coup de maître : Suez va être en partie absorbé par Veolia. Les deux géants français de l’eau et des déchets ont trouvé un accord.  En rachetant une grande partie des pièces de Suez à l’étranger, le futur groupe pèsera plus de 37 milliards d’euros de chiffre d’affaires. “Toutes les parties prenantes des deux groupes sortent (…) gagnantes. Le temps de l’affrontement est terminé, le temps du rapprochement commence”, a salué dans un communiqué le PDG de Veolia. L’accord devrait être finalisé mi-mai. Suez est finalement valorisé 13 milliards d’euros. Ce rapprochement, longtemps critiqué, et qui a tourné à la bataille économico-politique, a été salué par la Bourse : le titre Veolia a pris près de 10% dans la journée.

 

<<< À lire également : Découvrez les 42 milliardaires français en 2021 >>>