Réserver sa location via un réseau 100% made in France, c’est désormais possible. Avec pour ambition de répondre à une demande plus exigeante, le site Travel in France, créé par quatre acteurs majeurs du secteur, espère relancer l’activité touristique tricolore à la suite de la crise sanitaire.

GuestReady, HostnFly, NOCNOC et Welkeys, quatre acteurs hexagonaux majeurs de la location courte et moyenne durée, dévoilent Travel in France, leur nouveau site commun de réservations d’appartements et de maisons en France. Une stratégie de relance d’activité pour ces entreprises du tourisme fortement impactées par la crise sanitaire.


Une plateforme à 360°

Alors que 71% des Français qui prévoient de partir en vacances cet été comptent rester en France selon un sondage d’OpinionWay, Travel in France arrive à point nommé pour répondre à la demande du marché. La plateforme, officiellement ouverte aux réservations depuis le 10 juillet 2020, propose plus de 3 500 logements dans 40 villes françaises. Ce sont à la fois les biens, la qualité de service et l’expertise des quatre spécialistes de la location courte durée dont les hôtes bénéficient. Délais de réponse réduits, facilité d’accès ou encore propreté du logement, la plateforme entend éviter les mauvaises surprises que peut réserver la location entre particuliers sur les plateformes classiques. Selon Quentin Brackers de Hugo, CEO de HostnFly, « beaucoup de voyageurs anxieux d’utiliser les plateformes de location entre particuliers souhaitaient trouver un service professionnel, qui leur proposerait des annonces et des prestations à la hauteur de leurs exigences. Travel in France répond à cette demande de qualité de service en rassemblant des logements gérés uniquement par des professionnels ». Si chaque logement a été visité et vérifié par une conciergerie, le ménage est lui aussi réalisé par des professionnels. Travel in France s’engage à procéder, selon les recommandations des instances sanitaires, à une désinfection de tous ses logements entre deux voyageurs et met à disposition du linge de maison de qualité hôtelière, désinfecté en blanchisserie. La nouvelle plateforme ambitionne ainsi de contribuer à l’animation du marché en incitant les voyageurs à découvrir la France autour d’une dynamique de réassurance. « Pour nous, il était essentiel de remettre les clients au coeur du service en limitant les intermédiaires. Cela permet aussi d’améliorer la qualité et le prix de nos offres », explique Alice Tourlonias, co-fondatrice de NOCNOC.

 

Une alliance stratégique pour plus d’expertise

Cette initiative, lancée par 4 acteurs du tourisme non épargnés par les conséquences de la crise sanitaire, vient en concomitance avec l’annonce du gouvernement en mai dernier sur sa volonté de lancer sa propre plateforme en ligne pour les vacanciers afin de relancer le secteur. HostnFly, GuestReady, Welkeys, NOCNOC, professionnels de la location courte durée qui se concurrençaient il y a encore quelques mois, ont décidé de mutualiser leurs offres et d’unir leurs savoir-faire respectifs pour imaginer ensemble l’avenir de la location courte durée. Ils apportent ainsi une réponse aux vœux du législateur, qui déplorait une absence française, et aux nouveaux besoins des consommateurs. Pour Chloé Fournier, fondatrice de Welkeys, « la France, premier pays mondial visité avec 90 millions de voyageurs chaque année, devait absolument concevoir une plateforme répondant parfaitement aux grandes exigences d’un savoir-faire à la française ». À elles quatre, les start-up totalisent 6 000 logements gérés, 400 000 voyageurs accueillis et plus de 50 millions d’euros de revenus pour les propriétaires. Des expertises complémentaires qui permettent à cette plateforme Made in France de disposer de biens vérifiés et de prestations de qualité. « En nous alliant à d’autre start-up françaises, nous sommes capables de proposer une offre de plus de 3 500 biens dans une quarantaine de villes en France, dès le lancement de la plateforme. De quoi faciliter la recherche des voyageurs en leur permettant de trouver rapidement le logement idéal pour leurs vacances », poursuit Quentin Brackers de Hugo, CEO de HostnFly.

À travers cette place de marché contrôlée et sélective, les membres fondateurs du projet ambitionnent d’être l’alternative numéro un à l’hôtel ou aux sites de réservation en ligne. La plateforme reste ouverte à d’autres acteurs du secteur pour étoffer son offre et profiter à l’ensemble de l’écosystème. Elle s’appuie par ailleurs sur une technologie développée par la société BookingSync, entreprise française spécialisée dans la mise à disposition de logiciels aux acteurs de la location saisonnière. D’après Léo Bonnet, Vice-Président de GuestReady, « la crise a fortement impacté nos entreprises mais elle nous a surtout permis de dépasser nos différends et de mettre de côté nos rivalités passées. Ce projet quadripartite a vocation à s’étendre à l’ensemble des acteurs français tant que le service reste leur priorité ».

 

<<< À lire également : L’Hospitality Challenge Pour Réinventer Le Tourisme De Demain >>>