Samsung continue sa course avec ses fabuleux écrans microLED aux couleurs chatoyantes, aux contrastes étonnants et au réalisme exceptionnel. Après The Wall for luxury living, voici une offre tout aussi décoiffante, spécifiquement dédiée aux professionnels et aux entreprises : The Wall for business. Coup d’œil au royaume de l’excellence ‘pro’. 

 

Fort de son savoir-faire dans le très haut de gamme des écrans microLED, Samsung propose aussi depuis peu des configurations d’écrans vidéo d’une qualité inégalée à destination des marchés professionnels sous la désignation The Wall for business.

C’est un fait, la technologie microLED surpasse toujours les autres solutions (OLED, LCD…). Samsung en a fait le nec-plus-ultra de l’affichage vidéo des ‘pros’ en l’enrichissant de fonctionnalités facilitant, par exemple, la maintenance ou le rendu à l’image en augmentant les contrastes et la luminosité dans les zones peu éclairées tout en limitant les effets d’éblouissements de manière autonome.

 

Trois cibles principales

Mais précisons d’abord que cette offre The Wall for business vise trois cibles professionnelles. En premier lieu, le monde de l’entreprise avec les auditoriums, les salles de conseil d’administration, les show-rooms des grandes marques et les plateaux TV ou studios multimédias professionnels. La deuxième cible est celle des designers de l’aéronautique, de l’automobile, de la mode, etc. Et la troisième cible, ce sont les salles de supervision ou de contrôle dits aussi PC de sécurité. 

Pour les designers de l’automobile, par exemple, The Wall for business permet d’afficher des maquettes de voitures à l’échelle 1/1 avec une fidélité et une expression des couleurs incomparables. Les opérateurs de salles de contrôle, quant à eux, pourront afficher un nombre important de sources vidéo sur un seul écran sans perdre en qualité visuelle, pour un pilotage plus réactif et plus précis. Cette prouesse de restitution des couleurs intenses et fidèles à la réalité est due, notamment, à la technologie Ultra Chroma, développée par Samsung. 

 

Source : Cliché Samsung 

 

 

Les technologies les plus avancées

La technologie microLED maîtrisée par Samsung a fait ses preuves. Chaque pixel est « allumé » par ses propres microLED (« Flip-chip » RGB), ce qui dispense du rétro-éclairage et élimine les effets de « débordement » de couleurs entre les pixels. Les contrastes sont particulièrement bluffants : les noirs sont vraiment profonds, même à côté d’une source de lumière. Un processeur graphique très puissant perfectionne la qualité des images, quelle que soit la résolution reçue. Le revêtement de surface (Black Seal) est traité pour éviter les reflets et les rayures. 

En outre, les microLED sont quasi insensibles aux écarts de température et résistantes au vieillissement : elles peuvent facilement tenir 100 000 heures, c’est à dire plus de 10 ans.

Trois tailles de ‘pixel pitch’

L’offre The Wall for business se décline en trois options correspondant au ‘pitch’ choisi, c’est-à-dire la distance entre chaque pixel, de centre à centre : elle peut être de 0,84 mm, 1,26 mm ou 1,68 mm. On choisit ainsi la densité de LED utile – et le budget consenti, qui en dépend directement.

Le choix du ‘pitch’ dépend de la distance à laquelle le professionnel ou le public se trouve pour regarder l’écran. À une distance de plus de 4 mètres, un pitch de 1,68 est suffisant, comme dans le cas d’un auditorium ou d’un hall d’accueil, par exemple, où la très haute résolution 4K ne s’impose pas. 

Dans un show-room ou une salle de conseil, avec des présentations graphiques ou histogrammes de données financières, on recommande un pitch de 1,26. De même, dans le cas d’une salle de contrôle ou PC de sécurité où il faut afficher un patchwork d’images en petites vignettes, là aussi, il est préférable de choisir un pitch de 1,26, mais encore une fois, tout dépendra aussi de la taille de la salle et du recul.

Il reste la possibilité du pitch de 0,84 –  le plus coûteux en raison de la très haute densité de LED et du nombre de pixels par panneau (960 x 540 pixels ; cf. l’offre The Wall for luxury living) ; il intéresse les utilisations très, très haut de gamme : salon de projection privé, bureau de direction, etc.
À résolution égale, l’option ‘pitch 1,26’ présente un coût légèrement supérieur à celui du ‘pitch 1,68‘. À taille égale, le surcoût de l’option 1,26 est d’environ 30%. À titre indicatif, un écran full HD d’une diagonale de 146 pouces (soit 3,20 m x 1,80 m, constitué de 16 panneaux en pitch 1,68) représente un investissement démarrant à 90 k-euros (prix public recommandé HT, adaptable sur projet).

 

Source : Cliché Samsung

 

L’option d’une alimentation déportée

Pour installer le Wall for business dans une salle de contrôle ou un plateau de chaîne TV, où le ‘live’ prime autant qu’une qualité d’affichage irréprochable, Samsung a prévu une option pertinente : la possibilité de déporter l’alimentation jusqu’à une distance de 100 mètres. Ainsi, les panneaux constituant l’écran sont câblés de sorte que les blocs d’alimentation sont placés à distance dans un local technique ou dans la salle de gestion des serveurs qui sont accessibles à tout moment, hors plateau, donc sans perturber la production en ‘live’.
En cas d’incident sur un bloc d’alimentation, le remplacement se fait « à chaud », sans rupture d’alimentation.

 
Source : Samsung The Wall for Business

 

Une offre à la carte

Chaque client détermine son choix selon ses besoins. Le choix de la LED est un critère clé qui détermine et engage la commande. Car pour une question d’homogénéité des LED, il est important que chaque panneau de LED soit issu du même bain de production. Ceci garantit d’obtenir strictement les mêmes nuances de colorimétrie.
A noter qu’il existe la possibilité d’utiliser un « configurateur » aidant l’installateur à déterminer les meilleures options possibles pour l’assemblage des panneaux LED. Tout est possible ! Certains clients sont allés jusqu’à concevoir un affichage à 360° en cube… 

 

Box « pro » et télémaintenance

Chaque écran est piloté par une « box » de catégorie professionnelle, qui gère, entre autres, la très haute résolution (options 4K et 8K). Elle est fournie avec des solutions dont l’outil de gestion Samsung MagicINFO, permettant de piloter les contenus à afficher en plein écran ou en partitionnement.

Mentionnons également une solution de diagnostic à distance, très utile également pour des opérations de maintenance. Toute la gestion est assurée depuis une console unique. L’installation est effectuée par un intégrateur spécialisé, qui a la responsabilité d’assembler les panneaux selon les besoins et selon la configuration des lieux. Chaque panneau, amovible, mesure 80,6 x 45, x 3,6 cm, pour un poids de 11 kg environ. 

Pour parachever la quasi-perfection, il restera à se doter, si utile, d’une bonne ou excellente sonorisation. Et alors, vous obtenez le nec-plus-ultra du multimédia mural. 

A l’occasion de la sortie de l’écran THE WALL, Forbes France s’associe à SAMSUNG pour vous inviter à découvrir en exclusivité cet écran premium. Les places sont limitées et réservées aux professionnels.

Je m’inscris