Le cabinet de conseil Lambert + Associates est une agence spécialisée dans de nombreux domaines autour des marques de luxe. Il a donné naissance à une plateforme BtoB : The Style Pulse. La société apporte son précieux savoir-faire de plus de trente ans à de nombreux acteurs internationaux. Sa Fondatrice et PDG, Helen Lambert Kennedy évoque lors de cette interview les enjeux gravitant autour de ce secteur activité.

 

Votre cabinet Lambert + Associates est orienté vers le secteur du luxe et accompagne tout au long de l’année de nombreux clients à travers des conseils sur mesure. Pouvez-vous nous en dire plus ?

Lambert + Associates est un cabinet de conseil pionnier dans le conseil aux magasins et aux marques. Grâce à notre nouvelle technologie, The Style Pulse, nous accompagnons différents acteurs pour leur faire découvrir de nouvelles marques haut de gamme, et ce à travers différentes catégories telles que la mode féminine, la mode masculine et enfantine, ainsi que la maison et la beauté.
Notre entreprise qui existe depuis trente ans est dirigée par Helen Lambert Kennedy. Nous avons actuellement une vingtaine de collaborateurs dans différents pays.

 

Justement, qui sont vos clients au quotidien ?

Nous sommes une plateforme BtoB et travaillons avec tout type de magasins. Nous proposons nos conseils et notre expertise à une grande diversité d’acteurs. Cela s’étend de la petite boutique de créateurs du coin jusqu’à la grande chaîne de magasins.
Nos clients actuels sont Al Tayer Group, groupe opérant Bloomingdales et Harvey Nichols aux UAE, Al Rubaiyat en Arabie Saoudite, Attica en Grèce, Citizen Goods au Canada, Bloomingdales aux États-Unis et Luxemporium en Chine.
Tout au long de nos trente années d’existence, nous avons également accompagné des clients internationaux tels que Neiman Marcus Group aux États-Unis, T Galleria by DFS à Hong Kong (filière du groupe LVMH), Fenwick Limited en Angleterre et SKP en Chine.

 

Pouvez-vous nous présenter la technologie que vous développez « The Style Pulse » ?

The Style Pulse est une digitalisation de notre service principal en amont de l’achat : le sourcing global et international. Grâce à notre moteur de recherche et aux différents filtres mis en place, l’utilisateur peut facilement explorer notre base de données marques et contacter des partenaires potentiels pour son espace de vente.
Notre sourcing est transparent et objectif, les marques ne paient pas pour figurer au sein de notre sélection. The Style Pulse est ainsi un outil ergonomique et facile à utiliser. Nous avons également tenu à apporter un aspect informatif via des revues de collections détaillées et des articles traitants de sujets d’actualité de notre industrie.
Finalement, l’outil permet une meilleure organisation du sourcing. L’utilisateur a la possibilité de consulter le calendrier de présentation des marques et de développer son réseau.

 

expertise

 

Pour accompagner et conseiller de la meilleure façon qu’il soit cette grande diversité d’acteurs internationaux, sur quoi se fonde votre expertise ?

Notre principale force, c’est notre vision globale de l’industrie de luxe ! Grâce à nos différents projets avec nos multiples partenaires, nous avons réussi à acquérir une excellente connaissance des différents marchés. The Style Pulse vise, justement, à centraliser cette maîtrise par le biais du digital afin qu’elle soit facilement accessible à notre portfolio de clients.
L’autre pilier de notre accompagnement est notre relation étroite avec les marques, les designers, les showrooms et les salons professionnels. À travers ces relations pérennes, nous permettons à nos clients, via la plateforme, de mieux se connecter à ces différents acteurs clés de l’industrie pour un travail de sourcing efficace, cohérent et optimal !
The Style Pulse permet, entre autres, de faciliter le processus d’achat. Bien que cette plateforme soit non-transactionnelle, nous permettons aux marques d’inclure à leur profil, leurs lookbooks, leurs linesheets et leurs catalogues, pour une meilleure introduction.

 

À ce jour, quels sont les enjeux autour de votre secteur d’activité ?

Les enjeux principaux de notre secteur sont incontestablement « Newness » et s’inscrivent autour du développement durable. Celui-ci anime la sphère de la mode depuis plusieurs années ; la pandémie actuelle n’a fait que confirmer son importance. Le consommateur est de plus en plus éduqué à cette question et souhaite effectuer des achats conscients et éclairés. Il est cependant important de souligner que l’éthique concerne non seulement le produit, mais également les professionnels de la mode.
En effet, les acheteurs des grands magasins voyageaient à un rythme effréné avant la pandémie. Depuis mars 2020, les décideurs achats ont appris à utiliser les plateformes digitales dans leur travail. Les voyages pour les fashions weeks reviendront quand les connexions internationales reprendront, mais nous sommes convaincus que les déplacements diminueront et seront plus ciblés !
En somme, nous observerons un mélange intéressant entre l’usage de solutions technologiques comme la nôtre et la reprise des rendez-vous physiques.

En tant qu’expert, quelles seront, selon vous, les évolutions à venir sur ce marché ? Comment y faire face concrètement ?

Selon moi, le digital poursuivra son évolution pour mieux servir le consommateur friand de nouveautés ainsi que les acteurs professionnels de l’industrie. Le challenge principal sera de maintenir l’équilibre entre innovation et expérience.
Comme mentionné précédemment, le client est soucieux de son environnement. Il s’investit de plus en plus autour de ses convictions. Il est donc important pour les magasins et les marques de maîtriser leurs messages et de s’assurer que l’e-commerce sert leurs missions.
L’expérience client est un élément important du processus achat, il revient donc aux professionnels de s’assurer que le e-commerce parvient à remplir cet objectif afin de maintenir une relation étroite avec la cible.
Ce travail d’équilibriste permettra aux magasins de fidéliser leurs clientèles, d’attirer de nouvelles cibles au sein de leurs espaces de vente, et de faire découvrir leurs trouvailles.