Le no 1 mondial, Novak Djokovic, a battu le dernier Américain en compétition, Jenson Brooksby, au terme d’un match en quatre sets. Désormais, Djoko n’est qu’à trois victoires du Grand Chelem.

 

Le joueur originaire de Sacramento a poussé le no 1 mondial dans ses derniers retranchements, le battant dans un premier set rapide, avant que Novak Djokovic ne reprenne le contrôle du jeu pour s’imposer 1-6, 6-3, 6-2, 6-2 dans un Arthur Ashe Stadium électrique. C’est la 25e victoire consécutive du Serbe en Grand Chelem en 2021. Sur ces 25 matchs, Djoko en a remporté sept après avoir perdu le premier set.

Novak Djokovic est désormais à trois victoires du Grand Chelem, une première depuis Rod Laver en 1969. Mercredi 8 septembre, il affrontera l’Italien Matteo Berrettini, 6e tête de série, en quart de finale pour un remake de la finale de Wimbledon.

« Brooksby est un joueur très jeune et très talentueux », a déclaré Djoko à Brad Gilbert sur le court. « Je lui ai dit au filet que l’avenir était devant lui, sans aucun doute. C’est un grand joueur. » En atteignant le quatrième tour à l’US Open, Jenson Brooksby est devenu le plus jeune Américain à y parvenir depuis Andy Roddick en 2002. Il est certain que son classement va faire un bond spectaculaire après le tournoi.

Grâce à sa variété de slices et d’amortis depuis la ligne de fond et à son instinct tactique, Jenson Brooksby a surpris Novak Djokovic en prenant rapidement une avance de trois jeux à zéro avant de remporter le premier set en une demi-heure. Le public a rapidement pris le parti de Brooksby et l’a acclamé bruyamment. « Il a le talent d’un top 10 mondial », a déclaré John McEnroe.

Le Serbe a eu du mal avec son coup droit et a commis des erreurs sur tout le court dans le premier set. C’était la troisième fois en quatre matchs que Novak Djokovic perdait le premier set, il se trouvait donc en terrain connu. « Ce n’était pas un bon début pour moi », a déclaré Djoko. « Jenson avait un plan de jeu clair, il exécutait tous les coups de manière très efficace. Et moi, j’étais vraiment sur la défensive. Je n’avais pas le rythme et j’ai réalisé beaucoup d’erreurs. Il lisait très bien le jeu pendant environ un set et demi. Je pense que le moment clef du match a été probablement au milieu du deuxième set… Après cela, j’ai commencé à frapper plus proprement. » Après s’être emparé du deuxième set, Novak Djokovic a quitté le court pour se changer pendant que Brooksby appelait le soigneur.

Le service est le seul point faible de Jenson Brooksby. Andy Roddick, célèbre pour ses services percutants qui l’ont aidé à remporter le titre de l’US Open 2003, a envoyé un message à Brad Gilbert en plein match pour lui affirmer qu’il pourrait améliorer le service de Brooksby en « quatre jours. »

« Il ne fait aucun doute qu’il [Jenson Brooksby] sera un joueur du top 10, tout dépendra de son service », a déclaré Brad Gilbert à l’antenne d’ESPN. Brooksby s’est bien battu tout au long du match, mais Novak Djokovic, comme il le fait inévitablement, a pris le contrôle.

Après avoir remporté le quatrième set, Djoko a éliminé le dernier Américain en compétition. Plus tôt dans la journée, Shelby Rogers, qui avait surpris la no 1 mondiale, Ashleigh Barty, a été battue par la Britannique Emma Raducanu en deux sets. Quant à Reilly Opelka, il a perdu en quatre sets contre le Sud-Africain Lloyd Harris, qui affrontera le no 4 mondial, Alexander Zverev, en quart de finale. Le vainqueur de ce match rencontrera le vainqueur du match Djokovic/Berrettini, pour une demi-finale de folie.

« Vous savez, nous avons, je crois, 14 ou 15 Américains dans le top 100 », a déclaré Reilly Opelka. « C’est juste que nous ne possédons pas les meilleurs joueurs du monde. Je ne pense pas que nous aurons à nouveau une ère de domination comme celle de [PeteSampras ou [AndreAgassi. C’est rare, quel que soit le pays. La Russie est ce qui s’en rapproche le plus actuellement. Mais je pense que Brookby est notre meilleur élément. Avec [Sebastian] Korda, ils sont nos deux meilleurs candidats pour peut-être remporter un tournoi du Grand Chelem. » Interrogé sur le jeune joueur américain, Novak Djokovic a déclaré : « Il n’a que 20 ans, il a un brillant avenir devant lui. L’Amérique a un bel avenir dans le tennis, c’est sûr. »

Alors que Jenson Brooksby n’aura peut-être pas l’occasion de participer à un tournoi majeur avant un certain temps, Novak Djokovic se rapproche de l’histoire. Avant d’inscrire son nom sur le livre des records, il devra affronter Matteo Berrettini, demi-finaliste de l’US Open en 2019. « C’est un remake de la finale de Wimbledon », a déclaré Djoko. « Cela va être passionnant. Il aime le top niveau. Il a sa place dans le top 5 ou le top 10 mondial. Un grand service, un grand jeu en général. J’ai joué contre lui pas mal de fois, sur différentes surfaces. Je sais à quoi m’attendre. Je vais essayer de préparer un bon plan de jeu et espérer que tout se passe bien. »

 

Article traduit de Forbes US – Auteur : Adam Zagoria

<<< À lire également : Sur la route du Grand Chelem, Novak Djokovic pourrait rencontrer Berrettini, Zverev et Medvedev >>>