Après l’annonce du décès de l’emblématique batteur des Rolling Stones, Charlie Watts, à l’âge de 80 ans, de nombreux artistes ont rendu un dernier hommage à cette légende du rock.

 

Paul McCartney a publié une vidéo dans laquelle il présente ses condoléances à la famille de Charlie Watts et aux membres des Rolling Stones. L’ancien Beatles décrit le membre des Stones comme « un batteur fantastique. »

Elton John a quant à lui partagé une photo du batteur et de lui-même lorsqu’ils étaient jeunes, écrivant que son défunt ami « était le batteur ultime. Le plus élégant des hommes, et d’une si brillante compagnie. »

Ringo Starr a adressé un message de condoléances à la famille de Charlie Watts, accompagné d’une photo en sa compagnie.

Le chanteur du groupe Def Leppard, Joe Elliot, a salué le batteur des Rolling Stones en indiquant que « ceux qui étaient au courant [savaient] qu’il était le cœur [et] l’âme du groupe », ajoutant que Charlie Watts « manquera cruellement. »

La rockeuse américaine, Joan Jett, a qualifié Charlie Watts de « batteur le plus élégant et le plus digne du rock and roll », un artiste qui maîtrisait l’art de jouer « exactement ce qu’il fallait [et] pas moins. »

« Il n’y a pas de mots, chaque groove a parlé de lui-même », a écrit l’auteur-compositeur-interprète américain Lenny Kravitz à propos de la longue et illustre carrière du batteur, ajoutant qu’il était « le rythme des Stones. »

De nombreux autres artistes ont rendu hommage à la légende des Rolling Stones :

 

 

 

 

Charlie Watts est décédé « paisiblement » dans un hôpital londonien, entouré de sa famille, a déclaré mardi 24 août l’agent du batteur. Ce dernier s’est fait connaître en tant que membre des Rolling Stones, le groupe de rock britannique emblématique composé de Mick Jagger, Brian Jones et Keith Richards. Les membres du groupe se sont rencontrés dans un club de blues de Londres alors qu’ils étaient jeunes. Ils ont enregistré et tourné ensemble pendant plus de 50 ans. Par la suite, le batteur des Stones a également fondé son propre groupe, le Charlie Watts Quintet.

 

Article traduit de Forbes US – Auteure : Carlie Porterfield

<<< À lire également : Dominique Tarlé Expose Les ROLLING STONES in Private >>>