Après des mois de discussion, la superstar Kanye West a enfin accepté de partager l’état de ses finances, révélant des informations inédites sur son empire Yeezy (et son besoin de validation extérieure).

La dernière fois que nous rencontrions le rappeur versatile reconverti en designer de mode, il y a dix mois, c’était pour parler de sa collection de chaussures, toutes exposées sur un parking. Il nous avait alors affirmé : « Les chiffres ne m’intéressent pas. Me demander ce que tout cela représente en chiffres, c’est comme demander à sa grand-mère la recette exacte du gâteau ».


Pourtant, il y a bien un chiffre qui a de l’importance pour Kanye West : le milliard.

Lorsque le rappeur a fait la couverture de Forbes aux États-Unis l’été dernier, avec une immersion sans précédent dans son empire à succès, il a semblé satisfait. Son épouse, Kim Kardashian West, l’avait même félicité sur Twitter. Mais à l’époque, sans documentation suffisante sur son capital, Kanye West n’avait pas été qualifié de milliardaire. Ce qu’il n’avait pas apprécié. Plus tard dans l’année, il a même fait part de son mécontentement en public : « Je leur ai montré un reçu de 890 millions de dollars, ils ne m’ont toujours pas défini comme milliardaire ». Chez Forbes, personne ne se souvient avoir vu le reçu en question. En privé, il est allé encore plus loin avec l’auteur de l’article en question, datant de juillet 2019, à qui il a envoyé ce texto : « Un article irrespectueux » qui avait pour « objectif délibéré de me snober ».

Lorsque le classement annuel des milliardaires a été publié plus tôt ce mois-ci, Kanye West n’y figurait toujours pas (toujours à cause du manque de documentation quant à ses finances). Cette fois encore, le rappeur n’a pas caché son mécontentement, écrivant à notre équipe : « Vous savez ce que vous faites. Vous jouez avec moi et je ne vais pas me coucher et accepter ça au nom de Jésus ». Il a également estimé que Forbes faisait partie d’un « groupe médiatique » qui tentait de faire taire son histoire à cause de sa couleur de peau. Le fait que sa belle-sœur Kylie Jenner apparaisse dans le classement lui est sans doute resté aussi en travers de la gorge.

Et puis, le week-end dernier, enfin, Kanye West demande à son équipe de fournir des documents authentiques qui donnent un aperçu de sa société Kanye, Inc. De tout ce numéro découlent trois constats. Tout d’abord, cela justifie sa photo en couverture de Forbes. En quelques années, le rappeur a fondé un empire colossal, qui concurrence la collection Air Jordan de Nike. Ensuite, cela confirme que Kanye West, qui affirme peser plus de 3 milliards de dollars, est tout aussi vantard que son idole politique, du nom de Donald Trump. Et pour finir, cela appuie le fait que sa participation  à Yeezy fait bien de lui un milliardaire.

À présent, nous voilà en mesure de partager des détails exclusifs sur Yeezy, ainsi qu’un aperçu de son univers aussi créatif qu’énigmatique.

 


 

Yeezy est un actif complexe. Kanye West le possède à 100 %, mais dans la pratique il est lié à Adidas, qui produit, commercialise et distribue les baskets de la marque. Selon les documents auxquels nous avons pu accéder, cet accord est valable pendant au moins cinq ans. L’an dernier, des analystes Forbes estimaient que Yeezy finirait l’année 2019 avec un chiffre d’affaires de 1,5 milliard de dollars (ce qu’Adidas avait alors refusé de commenter). À la lumière de la documentation qui nous a été fournie, il semblerait que ce chiffre tourne plutôt autour de 1,3 milliard.

L’an dernier, des sources nous affirmaient que l’accord entre Adidas et Kanye West permettait à ce dernier de recevoir environ 15 % de royalties du chiffre d’affaires Yeezy. Nous savons désormais que ses revenus se rapprochent plutôt de 11 % des recettes. Cela signifie que le rappeur aurait reçu non moins de 140 millions de dollars grâce aux ventes de Yeezy l’an dernier.

L’estimation de la fortune de Kanye West par Kanye West à hauteur de 3 milliards de dollars est clairement basée sur l’hypothèse que la marque est indépendante, ce qui n’est pas le cas. Séparer Yeezy du groupe Adidas semblerait laborieux, voire impossible sur le plan contractuel. Une manière plus sûre d’évaluer la fortune du rappeur est d’analyser toutes ses royalties issues de l’industrie musicale et cinématographique. De manière générale, un titre en vogue de Cardi B va engranger un multiple d’investissement de 3, tandis qu’un film comme Un fauteuil pour deux va donner lieu à un multiple d’investissement de 17.

Plusieurs experts interrogés estiment que les gains de Kanye West atteindraient un multiple quelque part dans cette fourchette si sa marque était ouverte aux investisseurs extérieurs. Pourtant, la commodité de l’accord avec Adidas l’emporte sur tout autre système, qui serait bien plus complexe.

Ainsi, un multiple de 10 appliqué à la part Yeezy de Kanye West, qui vaut 140 millions de dollars, implique que sa participation vaut environ 1,4 milliard de dollars. Mais il s’agit d’un montant privé, non liquide, et la règle empirique chez Forbes pour les actifs privés de ce type est de retirer au moins 10 %, ce qui donne 1,26 milliard de dollars.

Kanye West n’aurait-il pas également mis de côté des centaines de millions de dollars, perçus grâce à sa carrière musicale et aux dividendes florissants de Yeezy ? Rien n’est moins sûr, car le rappeur dépense sa fortune à la vitesse de la lumière (par exemple pour acheter un tank). Le relevé des actifs fourni par son équipe ne fait état que de 17 millions de dollars en liquide et de 35 millions en actions.

Toujours selon ces documents, ses plus gros investissements sont 81 millions de dollars en « bâtiments et améliorations » et 21 millions de dollars en terrains. Ses résidences constituent sans doute la plupart, si ce n’est la totalité, de ces biens. La maison de maître que Kanye West habite avec sa femme et leurs quatre enfants à Los Angeles est elle-même une œuvre d’art (jusqu’au sol, fait d’un plâtre belge spécial qui, s’il est abîmé, ne peut être réparé que par une équipe européenne). Kim Kardashian West nous l’avait confié l’an dernier : « Dans la maison, tout est de lui. Je n’ai jamais vu quelqu’un porter autant d’attention aux détails ». Outre cette demeure, le couple possède également deux ranchs dans le Wyoming, dont l’acquisition a coûté la somme coquette de 14 millions de dollars chacun. Mais en règle générale, les biens immobiliers personnalisés se vendent moins cher par rapport au montant investi pour les décorer.

Pour rentrer dans les détails, Kanye West possède également 3 845 162 $ de « véhicules » et 297 050 $ d’« animaux ». Vient ensuite la question de sa musique. Les documents que nous avons pu examiner montrent que le label G.O.O.D. du rappeur et producteur, ainsi que sa propre musique enregistrée et ses droits valent au moins 90 millions de dollars.

Ainsi, lorsque Kanye West affirmait être à la tête d’une fortune de 3 milliards de dollars, nous avions de bonnes raisons d’être sceptiques. Il y a de grandes chances pour que la moitié de cette estimation appartienne à son épouse. Étant donnés la non-liquidité de tous ces actifs et le manque de soutien indépendant, nous ne gardons qu’environ 50 % des chiffres ci-dessus, ce qui laisse environ 125 millions de dollars d’actifs en dehors de l’empire Yeezy. La question des dettes se pose également, mais il semblerait que Kanye West ne soit débiteur que d’environ 100 millions de dollars.

Au total, notre estimation actuelle pour la fortune nette de Kanye West est de 1,3 milliard de dollars. Avec ce chiffre, ce dernier sera sans doute content de pouvoir dépasser sa belle-sœur, qui pèse tout juste 1 milliard de dollars à seulement 22 ans.

 


 

Ces 40 dernières années, seules deux autres personnes ont prouvé qu’elles étaient obsédées par les chiffres de Forbes à leur sujet : le prince saoudien Al-Walid et le président américain Donald Trump. Cette année, Kanye West se joint donc à ce trio orgueilleux. En novembre dernier, le rappeur déclarait : « Quand les gens disent que c’est vulgaire de se qualifier de milliardaire, je pourrais légalement changer mon nom pendant un an en “Kanye West Le Milliardaire Du Génie Chrétien”, histoire que vous compreniez tous exactement de quoi il retourne ».

La rancœur de Kanye West remonte à son enfance à Chicago, où les enseignants le réprimandaient régulièrement car il dessinait des baskets plutôt que de faire son travail. Par la suite, il produit des chansons pour Jay-Z, mais estime que le rappeur ne le prend pas au sérieux en tant qu’artiste solo. Ces dix dernières années, Kanye West a été à l’origine de nombreux épisodes narcissiques, où l’ironie a peu de place. En 2013, il sort par exemple un titre intitulé I Am A God (« Je suis un Dieu »).

Au travers du prisme de sa vanité, l’affinité de Kanye West avec Donald Trump prend tout son sens. La semaine dernière, un texto échangé avec le chief content officer de Forbes aux États-Unis était signé « Trump 2020 » avec un émoji de poing levé.

Vendredi dernier, l’équipe outre-Atlantique de Forbes recevait ce texto : « Ce n’est pas un milliard. C’est 3,3 milliards, puisque personne à Forbes ne sait compter ». Mais ici, nous avons une règle cruciale, instaurée à l’origine pour Donald Trump : prenez la fortune que le président affirme posséder, divisez-la par trois et vous vous rapprocherez du véritable montant. Que dire de plus, si ce n’est que l’élève suit aujourd’hui les pas de son maître.

 

<<< À lire également : Classement Forbes 2020 Des Milliardaires : Bernard Arnault Sur Le Podium >>>