L Brands, la société mère de Victoria’s Secret, a déposé une plainte contre l’investisseur privé Sycamore Partners, après que la société a tenté de mettre fin à une opération visant à acquérir une participation majoritaire dans la chaîne de lingerie, qui est en difficulté à cause de la pandémie. 

Sycamore Partners a accepté d’acheter une participation majoritaire chez Victoria’s Secret en février, dans une transaction où la marque de lingerie en difficulté a été évaluée à 1,1 milliard de dollars. L’accord visant à sauver la marque de lingerie en difficulté prévoyait que L Brands garde 45 % des parts de Victoria’s Secret, tandis que Sycamore en achèterait 55 % pour environ 525 millions de dollars.

Sycamore Partners a déclaré mercredi que les termes de son accord avec L Brands avaient été enfreints après « l’effet négatif important » de la pandémie, ce qui a entraîné des mises à pied et la fermeture de 1 600 magasins Victoria’s Secret et PINK dans le monde entier, sans leur permission.

Cependant, L Brands maintient qu’elle a été transparente avec Sycamore sur la façon dont elle travaille pour protéger le commerce de la lingerie contre l’impact de la pandémie et a accusé l’entreprise de « pur stratagème ».

Alors que la dispute s’intensifie, L Brands a déposé une plainte devant un tribunal du Delaware jeudi, affirmant que la tentative de Sycamore de mettre fin à l’accord n’était pas valable parce que le monde entier était conscient de la crise du coronavirus lorsque l’accord a été conclu en février.

Elle a ajouté que la clause relative aux « effets négatifs importants » prévoyait une mesure spécifique pour l’impact de la pandémie. Selon le New York Times, l’offre de Sycamore Partners pour mettre fin à son contrat d’achat de 55 % des parts de Victoria’s Secret pour 525 millions de dollars, est devenue l’un des plus grands exemples d’un acheteur qui blâme la pandémie pour vouloir se retirer d’un contrat. L Brands a ajouté que Sycamore avait tenté de renégocier le prix de sa participation le 13 avril, avant d’envoyer la lettre de résiliation.

Victoria’s Secret, célèbre pour son défilé de mode annuel qui attire de nombreuses stars, a vu sa fortune s’effondrer alors que ses bénéfices ont chuté de façon spectaculaire au cours des cinq dernières années. Le cours de son action a chuté de 75 % cette année, alors que l’entreprise avait atteint un niveau record en 2015. 

Au cœur de son déclin se pose la question de savoir si son image « d’ange » séduit toujours les consommateurs, attirés par une image moins modelée et une gamme de tailles plus étendue comme proposée par ses concurrents, tels que la ligne de lingerie Savage X Fenty de Rihanna et ThirdLove. 

 

<<< À lire également : Qui Est Lisa Chavy Fondatrice De Livy Qui Disrupte La Lingerie ? >>>