Après s’être retirée de la finale du concours général par équipes mardi 27 juillet, la gymnaste américaine Simone Biles a déclaré forfait pour le concours général individuel. L’Américaine préfère se concentrer sur sa santé mentale. N’étant plus dans un bon état d’esprit pour exécuter les mouvements de gymnastique risqués de son programme, Simone Biles a également déclaré aux journalistes qu’elle craignait de se blesser.

 

« Je dois me concentrer sur ma santé mentale », a déclaré Simone Biles aux journalises en conférence presse mardi 27 juillet, quelques heures après son retrait de la finale du concours général par équipes. La gymnaste américaine a ajouté que, dans son état d’esprit actuel, elle n’était plus assez en confiance pour exécuter les figures dangereuses de son programme.
« Je ne voulais pas y aller, faire quelque chose d’idiot et me blesser », a affirmé Simone Biles. « Vous devez être à 100 %, voir à 120 %, ou vous risquez de vous blesser. » La gymnaste a précisé qu’elle ne voulait pas sortir de la compétition « sur une civière. »
Lundi 26 juillet, Simone Biles a déclaré sur son compte Instagram qu’elle ressentait une énorme pression aux JO cette année. Selon elle, les athlètes « doivent protéger leur esprit et leurs corps, et ne pas se contenter de faire ce que l’on attend d’eux. »
La gymnaste américaine ne participera pas au concours général individuel de gymnastique féminine, prévu jeudi 29 juillet. La Fédération américaine de gymnastique a tenu à apporter son soutien à son athlète star : « Nous soutenons Simone de tout notre cœur et nous saluons son courage de privilégier son bien-être. Elle montre, encore une fois, pourquoi elle est un modèle pour tant de monde ».

La décision de Simone Biles de privilégier sa santé mentale a été saluée par de nombreux gymnastes. L’ancienne gymnaste olympique américaine, Nastia Luikin, a commenté la publication de Simone Biles en lui affirmant qu’elle était « fière d’[elle], toujours. » L’ancienne coéquipière de Simone Biles au sein de l’équipe américaine de gymnastique, Aly Raisman, a quant à elle écrit sur Twitter : « Les athlètes olympiques sont humains et ils font de leur mieux. C’est VRAIMENT difficile de briller au bon moment et de réaliser le programme de sa vie sous une telle pression. Vraiment difficile ».
Selon un communiqué de la Fédération américaine de gymnastique publié mardi 27 juillet, Simone Biles s’est retirée des épreuves restantes du concours général par équipes en raison d’un « problème médical. » La gymnaste américaine a soudainement quitté la compétition après avoir trébuché lors de son premier agrès au saut. Simone Biles est restée sur la touche pour encourager ses coéquipières pendant le reste de la compétition. L’équipe olympique américaine de gymnastique a remporté la médaille d’argent et la Russie la médaille d’or.

 

Article traduit de Forbes US – Auteure : Carlie Porterfied

<<< À lire également : JO de Tokyo 2020 | Clarisse Agbegneou en or | Les Allemandes, reines du dressage | Les podiums olympiques sans masque >>>