Jeff Bezos, l’homme le plus riche au monde, vient d’offrir près de 100 millions de dollars pour aider des familles sans-abri. Il s’agit de son plus gros don de bienfaisance annoncé publiquement à ce jour.

Il y a quelques jours, le fondateur d’Amazon a annoncé qu’il prévoyait de donner 97,5 millions de dollars à plus d’une vingtaine d’organisations à but non lucratif américaines qui fournissent des services aux personnes sans-abri. C’est la première partie de son programme de donation Day 1 Fund qu’il avait annoncé en septembre. Il s’était engagé à donner 2 millions de dollars pour aider les familles sans-abri et créer des écoles inspirées de la pédagogie Montessori (Bezos a lui-même étudié dans une école Montessori).

Les organisations à but non lucratif qui recevront ces subventions sont situées dans des villes comme Washington DC, San Francisco, ou Omaha. Elles gèrent des centres d’hébergement d’urgence et à court-terme et qui aident les familles à trouver un logement permanent. Chaque organisation recevra 2,5 ou 5 millions de dollars du Day 1 Families Fund. Cet argent servira à aider les organisations à « étendre la portée et l’impact de leurs efforts » selon une déclaration.


« Félicitations à tous ceux qui recevront ce fond, nous savons que vous utiliserez cet argent intelligemment et avec le cœur. » a tweeté Bezos. L’un des destinataires du fond est l’Urban Ressources Institute de New York. Il prévoit d’utiliser ses 5 millions de dollars de subvention pour renforcer les formations professionnelles et les placements qu’il peut fournir aux familles sans-abri. L’accent sera mis sur les emplois dont la rémunération est supérieure au salaire minimum ou de plus en plus demandés, dans des domaines tels que la programmation informatique. Cette organisation à but non lucratif gère 12 centres d’hébergement pour victimes de violence familiale et 6 refuges pour sans-abri à New York, dont un pour les familles sans-abri à Long Island. Amazon a annoncé la semaine dernière que Long Island accueillerait l’un de ses nouveaux sièges.

« Nous sommes en mode célébration. C’est une subvention considérable » a déclaré Nathaniel Fields, président et directeur général de l’Institut. Il a indiqué avoir émis une candidature d’acquisition seulement quelques semaines auparavant et s’attendait à recevoir les fonds d’ici peu. 

Le Northern Virginia Family Service d’Oakton recevra également 2,5 millions de dollars de subvention. Amazon construit actuellement son deuxième nouveau siège à Crystal City, en Virginie. La Catholic Charities Archdiocese de Nouvelle-Orléans, l’Armée du Salut de la Greater Houston, et les Community Rebuilders de Grand Rapids dans le Michigan ont également reçu la subvention.

Ces 100 millions de dollars de dons représentent la plus grosse somme d’argent que Bezos a donnée à des associations. Le plus gros don auparavant réalisé s’élevait à 33 millions de dollars. Il avait servi à financer des bourses d’études accordées à 1 000 lycéens immigrants sans papiers qui vivaient aux États-Unis avec le statut d’Action différée pour les arrivées d’enfants. Parmi les autres subventions,  15 millions de dollars ont été donnés à son ancienne université, l’Université de Princeton, et 10 millions de dollars au Museum of History & Industry de Seattle. Bezos avait également fait don de 11,5 millions de dollars d’action Amazon à une organisation à but non lucratif inconnue il y a quelques semaines.

C’est la première fois que Jeff Bezos soutient la cause des sans-abri. Amazon s’était déjà prononcé contre un impôt sur les sociétés qui aurait permis de collecter des fonds pour des programmes d’aide aux sans-abri à Seattle, sa ville natale. La taxe avait été supprimée en juin par le conseil municipal, un mois après son instauration, à la suite de pressions considérables exercées par Amazon et d’autres entreprises.

À 54 ans, Bezos est rapidement devenu l’homme le plus riche de la planète. Sa fortune a été évaluée à 135,7 milliards de dollars, selon le classement en temps réel de Forbes. En raison de la baisse du prix de l’action Amazon, sa fortune a chuté de 35 milliards de dollars depuis la publication du Classement Forbes 400 début octobre. Il est suivi de Bill Gates, dont la fortune atteint 95,6 milliards de dollars, et de Warren Buffett, dont la fortune s’élève à 87,1 milliards de dollars. 

Dans un communiqué, Bezos a déclaré avoir travaillé avec une douzaine d’experts pour choisir quelles organisations financer. Il n’a pas encore dévoilé de projets concrets concernant le Day 1 Academies Fund, pour lesquels il devrait créer un réseau d’établissements périscolaires inspirés de la pédagogie Montessori et situés dans des zones à faibles revenus.