Dans un ouvrage baptisé “Nouvelles Vibrations”, le professeur de gestion Albéric Tellier nous propose d’innover en s’inspirant des stars du rock, de la pop et du hip-hop. Rafraîchissant.

Elvis Presley, Serge Gainsbourg, Led Zeppelin, Kate Bush, Beyoncé, Daft Punk, Kendrick Lamar, Rihanna : ces artistes n’ont pas seulement marqué l’histoire de la musique, ils ont aussi façonné et transformé une industrie, n’hésitant pas à bousculer les pratiques en vigueur pour mieux s’imposer. Ces grands noms du rock, de la pop, ou du hip-hop sont des innovateurs qui peuvent inspirer tous ceux qui veulent développer des idées nouvelles.

C’est en tous cas la thèse du livre Nouvelles Vibrations, d’Albéric Tellier. Ce docteur en sciences de gestion, agrégé des Universités et professeur à l’Université Paris-Dauphine, Université PSL, enseigne principalement le management stratégique et le management de l’innovation. Dans son ouvrage, il mobilise, de manière très accessible, les résultats les plus importants de la recherche sur la créativité et l’innovation pour montrer comment les œuvres musicales naissent, prennent forme et se diffusent.
« Dans la musique, comme dans toutes les industries culturelles, la créativité des artistes s’exprime dans des processus et des contextes organisationnels qui peuvent la contraindre, l’influencer ou la stimuler” “explique l’auteur.

Le livre écrit en collaboration avec Franck Aggeri (Mines ParisTech, Université PSL) et Émilie Ruiz (Université de Strasbourg) raconte l’histoire souvent mouvementée de groupes sur la route du succès, les déceptions de créateurs de nouveaux instruments convaincus de leur réussite, et l’ambiance qui règne au sein des camps d’écriture où des équipes travaillent sans relâche pour innover et inventer les hits de demain.

Ce passionné de musique décrypte les pratiques de groupes et artistes pour en tirer des enseignements applicables à d’autres domaines et notamment à l’entreprise. “Enseignants, étudiants, dirigeants ou managers, nous avons tous à apprendre du processus créatif qui a guidé des artistes et des groupes renommés de différentes générations (Rihanna, AC/DC, Beyoncé, Kendrick Lamar, The Police, etc.).

Chaque exemple permet d’édicter une règle pour innover efficacement. Ainsi l’auteur illustre avec Synchronicity de The Police la problématique  des tensions internes qui nourrissent les projets d’innovation. Il évoque la bataille entre Frank Sinatra, In the Wee Small Hours vs. Elvis Presley, Heartbreak Hotel pour parler de la guerres de standards, ou encore The Notorious B.I.G., Ready to Die vs. Tupac, All Eyez on Me  pour montrer que la concurrence peut nuire à tous les protagonistes, selon l’effet bien connu du paradoxe de la “Reine Rouge”. Inspiré du livre De l’autre côté du miroir de Lewis Carroll, il montre qu’il ne suffit pas de faire des efforts pour y arriver.

 

innover

Nouvelles vibrations d’Albéric Tellier, édité chez EMS, 288 pages, 22 €