Media company IAC/InterActiveCorp est en pourparlers avancés pour acquérir Meredith, une société d’édition de magazines qui possède des titres tels que People et Better Homes & Gardens, dans une transaction évaluée à plus de 2,5 milliards de dollars, selon le Wall Street Journal.

 

Principaux faits

  • Des sources ont déclaré au Wall Street Journal qu’IAC, dirigée par le milliardaire Barry Diller, a une longueur d’avance sur la société de capital-investissement Najafi dans l’appel d’offres et pourrait conclure un accord avec Meredith dans les prochains jours, bien que les discussions puissent également échouer.
  • En cas d’acquisition, les marques de magazines de Meredith renforceraient le portefeuille de médias d’IAC, qui comprend Brides, racheté à Conde Nast en 2019, The Daily Beast, Serious Eats et Investopedia.
  • IAC et Meredith n’ont pas répondu immédiatement à la demande de commentaire de Forbes.
  • À la suite de l’article du Wall Street Journal, l’action Meredith a fait un bond de 18,4% dans les échanges après les heures de négociation jeudi, à 53,14 dollars.

 

Le contexte

Au début de l’année, Meredith a vendu son portefeuille de diffusion de 17 stations de télévision à Gray Television dans le cadre d’une transaction de 2,7 milliards de dollars. La société basée dans l’Iowa a déclaré que cette vente lui permettrait de réduire sa dette nette et de se concentrer sur l’allocation de capitaux aux « opportunités numériques et de consommation à croissance rapide ». La vente du reste de la société constituerait une sortie abrupte pour Meredith, qui a racheté il y a quatre ans Time Inc. pour 1,85 milliard de dollars, démontrant ainsi sa confiance dans le fait qu’elle pourrait faire un meilleur travail que la direction de Time en tirant des bénéfices de certains de ses titres phares malgré le déclin économique du secteur des magazines.

 

Article traduit de Forbes US – Auteure : Kimberlee Speakman

 

<<< À lire également : Google écope d’une amende de 593 millions de dollars en France pour ne pas avoir conclu d’accord avec les éditeurs de presse >>>