Nutrisens, leader de la nutrition-santé en France, affiche désormais des ambitions fortes à l’international dans un marché en pleine croissance. Interview avec Georges Devesa, son CEO.


Quel est le principe de Nutrisens ?

Georges Devesa : Nutrisens est un groupe agroalimentaire spécialisé dans la nutrition-santé, fort de 500 collaborateurs et 100 millions d’€ de chiffre d’affaires en 2020, et qui vient de fêter ses 10 ans. Cette entreprise crée, fabrique (85% du CA provient des 6 usines du groupe) et commercialise des aliments adaptés pour les personnes malades, les personnes fragiles et les personnes âgées. Ses clients sont essentiellement des hôpitaux, des maisons de retraites, des cliniques, des établissements médicaux sociaux, qui ont des patients ayant des contraintes alimentaires liées à des soucis de santé, tels que la dénutrition ou les troubles de la déglutition (dysphagie). De plus, le vieillissement de la population et l’envie de rester à domicile mènent Nutrisens à proposer ses offres de produits et de services au travers des pharmacies, des sociétés de portage de repas et du e-commerce. 

 

En France, Nutrisens développe sa présence en pharmacie afin d’apporter ses solutions au domicile des patients. Aujourd’hui, environ 5 500 officines sont conquises par l’offre Nutrisens

 

Comment est née cette idée ?

G. D. : Nutrisens est né d’une idée simple :  celle  d’apporter du plaisir et l’envie de manger à ceux qui en ont besoin. C’est ce qui anime les équipes de Nutrisens depuis sa création il y a 10 ans.

Aujourd’hui, plus de 2 millions de Français sont dénutris et près de 6 millions de personnes ont des troubles de la déglutition. Ces patients, mais aussi les professionnels de santé et les aidants familiaux, ont donc besoin de produits et de services adaptés pour appréhender leur quotidien. Nutrisens remarque le même besoin dans les autres pays dans lesquels il intervient, soit 20 pays au total.

 

Quels sont vos objectifs à court terme ?

G. D. :  Nutrisens a pour ambition de devenir le leader européen de la nutrition-santé. Il réalise 33% de son chiffre d’affaires à l’international en 2020, contrairement à 15% en 2016. Avec le fonds d’investissement Sagard, qui a rejoint Nutrisens cette année, les deux acteurs ont une vision commune : celle de porter un développement international conséquent. Enfin, en France, Nutrisens développe sa présence en pharmacie afin d’apporter ses solutions au domicile des patients. Aujourd’hui, environ 5 500 officines sont conquises par l’offre Nutrisens. En 2022, une nouvelle page s’ouvre avec la création d’un réseau de vente exclusif en collaboration avec la société Sofip.

 

Quel est le modèle économique ?

Le modèle économique de Nutrisens repose sur deux piliers :

  • L’expertise nutritionnelle liée à une culture de l’innovation : elles ont toujours animé les équipes depuis la création de l’entreprise. C’est un enjeu fort de différenciation dans leur secteur d’activité et qui répond aux attentes des patients et des professionnels de santé. Ce modèle lui permet de maîtriser toute la chaîne de valeur, de l’innovation à la commercialisation. C’est pour cela que Nutrisens a, par exemple, investi fortement dans le développement de ses capacités de production.
  • Un développement fort par croissance organique et par croissance externe – Nutrisens a pour ambition de réaliser 1 à 2 acquisitions minimum par an.

 

<<< À lire également : Entretien | Arthur Auboeuf, cofondateur de Time for the Planet : « L’entreprise est un outil formidable pour changer le monde » >>>