Le président américain Trump s’est défendu et s’en est pris à l’ancien vice-président Joe Biden, le candidat démocrate probable, après que la campagne de Joe Biden a publié une annonce critiquant Trump pour avoir joué au golf le week-end dernier, alors que le pays approche des 100 000 décès dus au coronavirus.

 


Principaux faits

  • Samedi et dimanche, Trump a été vu en train de jouer au golf dans son club privé en Virginie, marquant ainsi ses premières visites dans l’une de ses propriétés de golf depuis le mois de mars.
  • Samedi soir, Joe Biden a tweeté : « Près de 100 000 vies ont été perdues et des dizaines de millions de personnes sont sans emploi. Pendant ce temps, le président a passé sa journée à jouer au golf », et sa campagne a publié une annonce qui juxtaposait une vidéo de Trump jouant au golf et l’augmentation du nombre de morts.
  • Tard dimanche soir, Trump a utilisé Twitter pour défendre ses parties de golf tout en ripostant à Joe Biden et en s’en prenant à l’ancien président Barack Obama.
  • « Les représentants de Sleepy Joe viennent de publier une annonce disant que je suis allé jouer au golf aujourd’hui. Ils pensent que je devrais rester à la Maison Blanche en permanence », a tweeté Trump.
  • Le président a poursuivi : « Ce qu’ils n’ont pas dit, c’est que c’est la première fois que je joue au golf en près de 3 mois, que Joe Biden était constamment en vacances, à se détendre et à faire des affaires louches avec d’autres pays, et que Barack Obama jouait toujours au golf, et faisait une grande partie de ses voyages en Boeing 747 pour aller jouer au golf à Hawaï – une fois, il est même parti immédiatement après avoir annoncé la mort sordide d’un jeune homme par ISIS ! ».

 

Chiffre important

97 722 : C’est le nombre total de décès confirmés dus au coronavirus aux États-Unis, ce qui signifie que le nombre total de décès causés par Covid-19 aux États-Unis est plus élevé que le nombre de soldats morts pendant la guerre du Vietnam et également plus élevé que le nombre de victimes de la guerre de Corée, la guerre du Golfe, la guerre d’Afghanistan, la guerre d’Irak et du 11 septembre combinés.

 

Digression

Avant d’entrer officiellement dans l’arène politique, Trump a souvent critiqué le président de l’époque Barack Obama pour avoir passé trop de temps à jouer au golf. En octobre 2014, Trump avait tweeté : « Pouvez-vous croire qu’avec tous les problèmes et les difficultés auxquels les États-Unis sont confrontés, le président Barack Obama a passé la journée à jouer au golf ? Pire que Carter ». Plus tard dans le mois, il avait ajouté : « Le président Barack Obama a une réunion importante sur l’épidémie d’Ebola dans l’État de New York, avec des personnes venant de tout le pays, mais il a décidé de jouer au golf ! ».

 

Citation importante

« Quand vous êtes président, vous vous dites en quelque sorte, je vais renoncer au reste pendant quelques années et je vais vraiment me concentrer sur mon travail », a déclaré Trump dans une interview accordée à Fox and Friends en 2014. « Il y a des moments pour jouer et d’autres où vous ne pouvez pas jouer. Ça envoie le mauvais signal, mais il joue beaucoup au golf ».

 

Contexte clé

Avec la saison électorale qui approche à grands pas, on peut supposer que Trump et Biden continueront à s’affronter publiquement. Depuis les primaires de 2016, Trump a utilisé avec succès les médias sociaux pour éliminer ses rivaux. Récemment, il a fait la promotion de « #Obamagate » via Twitter et a demandé une enquête sur le retrait du masque lié à l’affaire du général Michael Flynn. Lundi matin, Trump a tweeté : « Il y a eu quelques histoires sur le fait que, pour sortir et peut-être même faire un peu d’exercice, j’ai joué au golf tout le week-end. Les fake news totalement corrompues donnent l’impression que c’est un péché mortel – je savais que cela arriverait ! … Ils sont pleins de haine et de malhonnêteté. Ils sont vraiment dérangés ! »

 

Article traduit de Forbes US – Auteur : Tommy Beer

 

<<< À lire également : A Quoi Vont Servir Les Millions De Thermomètres Commandés A Amazon Par Trump ? >>>