La Maison Blanche a commandé à Amazon des thermomètres infrarouges pour un montant total de 12,8 millions de dollars (11 millions d’euros). Le gouvernement affirme que le but est de se préparer à la réouverture de l’Amérique suite à la paralysie économique due au COVID-19.

Le contrat a été attribué par l’une des agences américaines au centre de la réponse au COVID-19, la FEMA (Agence fédérale des situations d’urgence). Mais une lecture de la description du contrat montre que le paiement a été effectué à Amazon suite à une commande émanant directement du bureau du président Trump.


Un porte-parole de la FEMA a confirmé que l’achat d’Amazon était en préparation de la grande réouverture du pays, décidée par Trump. « La Maison Blanche a élaboré un vaste plan pour commencer à établir les conditions permettant l’ouverture prudente et délibérée de l’Amérique », a déclaré un porte-parole, lorsqu’on lui a demandé quelle était la nature du contrat avec Amazon.

« Pour ce faire, l’acquisition d’éléments clés pour assurer le retour au travail des secteurs économiques et des infrastructures essentielles de notre nation consiste à obtenir des équipements qui permettront de s’assurer que l’ouverture de l’Amérique est menée avec les moyens appropriés pour contrôler et surveiller les différents lieux de travail et les infrastructures. »

Le porte-parole de la FEMA a ajouté que les thermomètres seront envoyés dans un entrepôt « où ils seront stockés jusqu’à ce qu’une distribution ultérieure soit déterminée ».

La Maison Blanche n’avait pas fait de commentaires au moment de la publication. Amazon a déclaré qu’il ne pouvait pas commenter les détails du contrat du client.

L’urgence avec laquelle l’administration Trump a cherché à ouvrir l’Amérique a suscité quelques inquiétudes. Alors que le président a encouragé les États à s’ouvrir et a donné des directives sur les mesures de sécurité à adopter, plus de 80% des Américains veulent attendre que ce soit sûr, selon un sondage effectué mi-avril. Pour apaiser ces inquiétudes, M. Trump prévoit d’envoyer aux 50 États des tests COVID-19 pour au moins 2 % de leur population. L’achat de thermomètres chez Amazon semble s’inscrire dans le même effort.

 

Article traduit de Forbes US – Auteur : Thomas Brewster

<<< À lire également : Facebook Offre 100 Millions De Dollars Aux Petites Entreprises Touchées Par Le Coronavirus >>>