Bien avant la sortie d’une seule image ou d’un seul croquis de la première collection Ivy Park de Beyoncé pour Adidas, une chose était sûre : elle se vendrait instantanément. Et c’est ce qui s’est passé. Elle a déposé une partie de sa collection un jour avant le lancement officiel, vendredi dernier à midi. Mais avant que nous autres, simples mortels, n’ayons la chance de l’acquérir, elle a partagé des pièces avec ses amis de l’élite : des grandes stars comme Reese Witherspoon, Zendaya, Cardi B, Yara Shahidi, Laverne Cox, Diplo, Janelle Monáe et Hailey Bieber ont pu montrer au monde que c’était en quelque sorte encore mieux que ce à quoi tout le monde s’attendait. Tous les yeux étaient tournés vers Instagram pour avoir un aperçu des vidéos comme celle de Reese Witherspoon, dans laquelle elle révèle des vêtements dans un grand présentoir à roulettes orange.

 


Beyoncé avait dit qu’il était important pour elle que la gamme soit « non sexiste » ; la collection capsule est donc totalement neutre en ce qui concerne le genre. Composée de vêtements, d’accessoires et de quatre styles de baskets, les prix varient de 25 à 250 dollars, et la gamme est disponible dans les tailles XS à XL. Comme il s’agit de Beyoncé, ce n’est évidemment pas une collection d’athleisure ordinaire. Des pièces telles que des robes et des vestes asymétriques, des boléros, des jupes cargo, des casquettes de baseball, des combinaisons et des sacs harnais complètent les articles de base comme les sweats à capuche, les shorts de motard, les tee-shirts, les collants et les soutiens-gorge de sport. La palette de couleurs inattendue, orange et marron, lui donne un aspect audacieux.

La chanteuse a lancé Ivy Park en 2016 et lorsqu’elle a rejoint Adidas en tant que directrice de la création au printemps dernier, elle a décidé de relancer la marque sous Adidas, bien que Beyoncé soit en fait la seule propriétaire d’Ivy Park. Prouvant à quel point elle est impliquée dans tous les aspects de la collection, elle a même modélisé chaque pièce elle-même. « C’est un rêve devenu réalité de relancer Ivy Park en tant que propriétaire unique », a déclaré Beyoncé dans un communiqué de presse. « Mon équipe a travaillé dur avec l’équipe Adidas pour donner vie à ma vision de cette première collection et je suis reconnaissante et fière. Des accessoires aux vêtements et chaussures, j’ai voulu concevoir et ré-imaginer des pièces qui servent d’armure préférée à tous ceux qui reconnaissent la force de leur style individuel et qui vivent librement et audacieusement ».

Les snearkerheads voudront s’emparer des chaussures, puisque cette collection marque la toute première version des chaussures Ivy Park. La Super Sleek 72 en orange est proposée, ainsi que l’Ultraboost avec une touche utilitaire et la Nite Jogger en deux teintes. Pour les séances de sport en déplacement, les baskets sont dotées d’une sangle afin que vous puissiez les fixer sur votre sac de sport. Les amateurs de haute couture apprécieront le clin d’œil à la tendance du harnais, qui fait son chemin sur tout, des soutiens-gorge de sport aux sacs à dos.

« Adidas est la marque du créateur et a toujours défendu l’état d’esprit créatif », a déclaré Torben Schumacher, directeur général d’Adidas Originals and Style, dans un communiqué de presse. « Avec Beyoncé, nous avons l’objectif commun de mettre la créativité au premier plan de tout ce que nous faisons pour aller au-delà de ce que nous avons fait auparavant et créer quelque chose de complètement nouveau. La première collection Adidas x Ivy Park unit la vision de Beyoncé avec l’expertise et l’authenticité d’Adidas en matière de sport et de design innovant ; l’indéniable éthique de travail et le point de vue inébranlable de Beyoncé transparaissent dans les moindres détails de la collection ».

La collection Ivy Park en partenariat avec Adidas était destinée à célébrer l’individualité, le pouvoir et la liberté. Qu’est-ce qui pourrait mieux représenter Beyoncé ?

 

 

<<< À lire également : Jay-Z et Beyoncé Cumulent Dorénavant Un Total Net De 1,4 Milliard De Dollars >>>