Déclinée en Europe, aux Etats-Unis et en Chine, la nouvelle campagne de la marque premium de prêt-à-porter est une prise de parole sur un de ses thèmes de prédilection : l’empowerment des femmes. En mettant en lumière 4 entrepreneures aux parcours inspirants, ba&sh souhaite encourager les investisseurs à soutenir davantage de projets portés par des femmes.  

 

Ba&sh, une marque faite pour les femmes et par les femmes

Fondée par deux femmes, Sharon Krief et Barbara Boccara, la marque ba&sh est née avec l’idée qu’un vêtement joue un rôle particulier dans la vie des femmes. Celui de les habiller certes, mais aussi de les faire rayonner dans tous les aspects de leur vie professionnelle et personnelle. « Le vêtement est un véhicule qui permet aux femmes d’occuper la place qu’elles méritent dans la société, en leur donnant confiance en elles » explique Pierre-Arnaud Grenade, PDG de ba&sh. Le dirigeant, qui a fait ses classes dans l’univers de la mode, et particulièrement au sein de griffes féminines comme Princesse Tam Tam ou Morgan, s’est toujours attaché à valoriser le parcours des femmes, qui représentent 85% des équipes et 75% des membres du comité de direction de l’entreprise.

 

La campagne “Blazers for Trailblazers” de ba&sh

 

Si par son héritage, ba&sh est une parfaite démonstration de la réussite d’un projet entrepreneurial porté par deux femmes convertit en marque globale de dimension internationale, Pierre-Arnaud Grenade souhaitait s’engager autrement, au travers d’une initiative à la fois concrète et originale. Partant du constat que la part des investissements commerciaux dédiés aux entreprises fondées par des femmes ne représente que 3%, autrement dit que 97% des investissements le sont pour des entreprises fondés ou gérés par des hommes, la marque a élaboré un programme ambitieux pour mettre à l’honneur des cheffes d’entreprise. L’idée ? Utiliser la veste pour faire changer les mentalités. « La veste est sans doute la pièce du dressing qui symbolise le plus l’univers de la finance et de l’investissement. Avec cette campagne, nous allons l’utiliser pour attirer l’attention des investisseurs sur ce chiffre de 3% qui n’est pas acceptable ».

 

Une première édition mettant à l’honneur 4 projets portés par 4 femmes entrepreneures

La marque ba&sh a sélectionné 4 entrepreneures en devenir (la 4e étant en cours de validation en Chine) aux parcours de vies inspirants que sont :

  • Emna Everard, 28 ans, fondatrice de Kazidomi, une oasis française de commerce électronique pour un mode de vie sain, des produits biologiques, et une santé durable.

 

 

  • Chloé Hermary, 27 ans, fondatrice d’Ada Tech School, la première école d’informatique pensée pour les femmes, mais ouverte à toutes et à tous, pour apprendre à créer avec le code dans un cadre ouvert et bienveillant.

 

  • Candace Reels, 32 ans, fondatrice de femalecollective aux États-Unis, une plateforme en ligne destinée à aider les femmes à se réunir, à partager leurs trajectoires de vie respectives et à se sentir soutenues et habilitées à s’attaquer aux missions qui leur tiennent le plus à cœur.

 

Des entrepreneures qui ont une certaine notoriété dans leur pays, et qui grâce au programme vont voir leur projet bénéficier d’un écho mondial. « Les objectifs sont multiples. Il s’agit à la fois d’aider financièrement les entreprises, puisque les bénéfices réalisés sur ces blazers leur seront intégralement reversés, de les mettre en lumière à travers le plan média, mais également d’attirer l’attention des investisseurs ». A cet effet, « Blazers for TrailBlazers » s’articulera en plusieurs temps. D’abord sur Linkedin, le réseau social le plus utilisé par les investisseurs et les entrepreneurs, puis en septembre, dans le cadre d’une activation média dans les titres financiers comme le Financial Times ou le Wall Street Journal. Pour capter l’intérêt des investisseurs, le comité de sélection piloté par Pierre-Arnaud Grenade a retenu des projets ancrés dans les secteurs porteurs que sont l’informatique, la tech, la santé ou encore les sujets relatifs à l’inclusion.
Issus de la nouvelle collection, les blazers porteront le nom des 4 femmes entrepreneures. Ces pièces seront proposées dès début août en boutique et sur le site internet de la marque, où les parcours des lauréates seront également accessibles à la communauté. 

 

<<< À lire également : L’alchimiste, la marque éco-friendly du soin du linge, lève 480K€ grâce à sa communauté >>>