Apple TV+ navigue en eaux troubles. Selon un récent rapport de Bernstein Research, moins de 10 millions de clients ont choisi de profiter de l’essai gratuit de 12 mois du service de streaming Apple offert avec l’achat d’un appareil de la marque. Pour son premier jour de lancement, Disney+ avait pour sa part attiré 10 millions de curieux.

Apple n’a pas fait de déclarations quant au nombre exact de clients qui ont choisi d’essayer son service de streaming, lancé le 1er novembre dernier avec à l’affiche certains des plus grands noms d’Hollywood. On y retrouve notamment The Morning Show, avec Jennifer Aniston et Reese Witherspoon, See, avec Jason Momoa, et For All Mankind par le créateur de Battlestar Galactica, Ronald D. Moore. Oprah Winfrey vient par ailleurs de lancer son club de lecture sur Apple TV+, mais celui-ci n’est pas disponible en France.

Toni Sacconaghi, spécialiste chevronné du secteur, a analysé les résultats du premier trimestre d’Apple pour estimer le nombre d’inscrits au service de streaming. Il en a conclu que moins de 10 % des clients avaient profité de la promotion d’une année gratuite.

C’est étonnamment peu, surtout en sachant qu’Apple a offert une année d’Apple TV+ gratuite à toute personne faisant l’acquisition d’un nouvel iPhone, iPad, Mac ou décodeur Apple TV. Cela représente un nombre considérable de potentiels intéressés  : Toni Sacconaghi estime qu’environ 90 millions d’appareils se sont vendus pendant les vacances.

Mais que s’est-il passé ?

Toni Sacconaghi propose plusieurs explications : Apple n’a pas réussi à promouvoir efficacement son nouveau service auprès des Apple addicts. Avec environ 1,5 milliard d’appareils sur le marché, l’analyste observe que la société est à la tête du « canal de distribution le plus puissant du monde ».

Plus inquiétant, il est possible qu’Apple TV+ « ne parvienne pas à parler aux consommateurs » en raison de ses offres limitées et de la concurrence féroce dans le domaine du divertissement. L’analyste poursuit : « Le choix le plus évident est celui de Disney+, qui a été lancé 11 jours après Apple TV+ et qui a rassemblé 10 millions d’abonnés en seulement un jour ».

Cependant, Toni Sacconaghi ne considère pas cette expérience comme un échec. Malgré le faible taux d’adoption, il s’attend à ce que la croissance d’Apple TV+ s’accélère de manière significative au cours des prochains trimestres.

Apple n’a pas souhaité émettre de commentaires à ce sujet, cependant, le géant de la technologie semble vouloir doubler son offre de streaming. L’entreprise a récemment signé un accord de production exclusif avec l’ancien PDG de HBO, Richard Plepler (père de la superproduction à succès Game of Thrones).

 

<<< À lire également : Disney+ Bat De Nouveaux Records, Netflix S’Effondre >>>