Un contrat signé avec un nouveau client à l’international, une mutation soudaine à l’étranger, un environnement professionnel multilingue…et la maitrise rapide et concrète d’une nouvelle langue devient impérative.

Languesoushypnose propose des formations sur-mesure et finançables via le CPF pour apprendre très rapidement une nouvelle langue grâce, entre autres, à l’hypnose. Cette méthodologie, mise au point par Pascal Dilly, psychothérapeute, s’appuie sur les sciences cognitives. Et ça marche : Grandes Entreprises du CAC 40 et professionnels constituent l’essentiel de ses clients.


L’hypnose, une mise en condition pour lâcher-prise

Parler une langue, c’est entendre et reproduire un son. C’est ainsi que l’on apprend sa langue maternelle, sans même s’en apercevoir, grâce à deux zones du cerveau : l’aire de Wernicke et l’aire de Broca.

Pourtant, vers 6-8 ans, notre oreille se cale sur la fréquence de la langue maternelle : il devient alors plus compliqué d’entendre les mots d’une autre langue et de les différencier. Plus tard, c’est au tour de l’appareil phonatoire de se figer, rendant difficile la reproduction de nouveaux sons. Enfin, le cortex préfrontal, qui nous permet de penser, réfléchir et analyser, se développe, accentuant ainsi notre tendance à l’intellectualisation.

L’hypnose est un état par lequel nous passons de façon involontaire plusieurs fois par jour. Des connexions neuronales spécifiques se mettent en place lorsque nous sommes perdus dans nos pensées, au volant de notre voiture, au cinéma etc… Ce moment de lâcher-prise induit par l’état hypnotique est donc idéal dans le cadre de l’apprentissage d’une langue. Grâce à lui, on redevient en quelque sorte cet enfant capable d’entendre et de reproduire les sons, et progressivement, d’acquérir l’autonomie dans la langue choisie, grâce à une pédagogie d’apprentissage faisant appel aux sciences cognitives.

 

Autonome dans une langue étrangère en une semaine

Cette méthodologie, élaborée par une équipe de professeurs et de psychologues, comprend une phase de préparation sous hypnose d’une heure et demie, puis, un professeur certifié prend le relais lors d’une session alternant des phases avec et sans hypnose, par tranche de 20 minutes. La séance se termine par une étape de consolidation. Elle est par la suite enregistrée pour que l’élève puisse la réécouter.

Aussi l’hypnose sert-elle en réalité à lever les blocages et faciliter l’apprentissage, sans effort ni sensation de fatigue, et surtout, de manière intensive. Car plus les séances sont rapprochées, mieux c’est. Une quarantaine d’heures, idéalement réparties sur une semaine, suffisent en moyenne à une personne débutante pour s’exprimer et se faire comprendre.

Chez Languesoushypnose, chaque formation est entièrement personnalisée selon les objectifs, le niveau et les besoins de chaque élève, et, bien entendu, éligible au CPF. Dans les centres de Paris, Metz et de Morges en Suisse, pas moins de 17 langues sont proposées à l’apprentissage : anglais, chinois, arabe, en passant par le russe, le luxembourgeois ou encore le thaï.