Acteur majeur du marché de l’information économique, financière et légale à destination des professionnels, Ellisphere développe grâce à ses 300 collaborateurs des solutions 100% digitales offrant une information couvrant 165 millions d’entreprises de 230 pays. Pour évaluer la santé économique et financière des entreprises, Ellisphere a bâti un ensemble de solutions innovantes et performantes, à l’appui de ses nombreuses expertises métier et de technologies prometteuses telles que l’IA. Les explications de Valérie Attia, présidente de l’entreprise.

Concernant la gestion du risque de crédit, à quels nouveaux enjeux sont confrontées les entreprises ?


Le premier enjeu est lié à la recherche d’une croissance durable. Il s’agit de conquérir de nouveaux clients pour développer son chiffre d’affaires tout en gérant le risque d’exposition aux défauts de paiement. Partager les données détenues sur ses partenaires commerciaux entre son pôle marketing-commercial et sa direction financière, favorise un arbitrage éclairé entre objectif de croissance et risque de crédit. Le deuxième enjeu est donc de pouvoir disposer de données fiables sur lesquelles les entreprises pourront s’appuyer pour leurs prises de décision. Enfin, le troisième enjeu concerne la conquête de marchés à l’export. L’entreprise doit aussi pouvoir compter sur l’accès à des données de qualité, standardisées et aisément exploitables, et ce, quels que soient les pays ou territoires dans lesquels se trouvent les partenaires commerciaux.

Qu’en est-il de la maturité des entreprises françaises sur ce sujet ?

J’estime qu’aujourd’hui, seules 30 % des entreprises qui font plus de 100 millions d’euros de chiffre d’affaires sont équipées d’une solution d’analyse du risque client, partagée entre toutes les équipes concernées et qui intègre de la donnée actualisée sur les partenaires commerciaux. Malheureusement, les sociétés françaises sont moins sensibilisées aux risques de défaut de paiement et de monitoring du cash, que leurs consœurs anglo-saxonnes.

Que propose alors Ellisphere, notamment son département data science ?

Nous travaillons à partir de données publiques (identités, caractéristiques, bilans) et privées (l’état du carnet de commandes, liens capitalistiques). D’autres données privées partagées avec nos clients concernent, par exemple, le comportement de paiement de leurs propres clients. Toutes ces data collectées alimentent en permanence un référentiel composé de milliards de données.

A partir de ces données nos data scientistes bâtissent des scores ou des indicateurs de gestion du risque, mais aussi des indicateurs commerciaux et marketing. L’outil « roi » reste le score de probabilité de défaillance des entreprises. Il est utilisé à chaque entrée en relation avec un tiers et s’accompagne d’un indicateur de comportement de paiement, PayRANK.

L’Intelligence Artificielle (IA), nous permet de créer rapidement des solutions performantes pour répondre aux besoins spécifiques de nos clients. 

Le département exploite aussi d’autres données telles que : la presse, les dépôts de brevet ou les données SEVESO. Nous pouvons ainsi prédire la croissance des entreprises mais aussi analyser les comportements de fraude.

Justement, l’actualité liée au Covid-19 rend l’environnement économique particulièrement risqué. Avez-vous mis en place des mécanismes afin d’aider les entreprises dans ce contexte incertain ?

En mars, pour ne pas pénaliser les entreprises les plus exposées, nous n’avons pas durci les modalités de calcul du score de probabilité de défaillance des entreprises.

De plus, nous avons créé une Offre Solidaire* offrant à toutes les entreprises l’accès gratuit à notre plateforme d’information Ellipro, jusqu’au 30 septembre 2020. Elles peuvent consulter des informations sur 300 entreprises (SIREN), pour se prémunir des risques client et fournisseur et repartir du bon pied.

Nos experts ont enrichi l’offre Ellipro en créant « l’indice de résilience Covid ». Il est basé sur une double approche sectorielle et financière pour répondre aux questions des entrepreneurs au moment de la reprise. Il permet d’analyser la situation financière des entreprises avant leur entrée dans la crise sanitaire et ce, en corrélation avec les secteurs d’activité les plus touchés. Il est aussi disponible dans l’Offre Solidaire.

 

 

* Offre gratuite sans engagement, d’une durée de 3 mois, valable pour toute souscription jusqu’au 30 septembre 2020, réservée aux entreprises françaises non clientes d’Ellisphere au jour de la souscription.