L’accès et le décryptage des données des entreprises sont stratégiques pour les partenaires et concurrents, car ils rythment désormais les relations commerciales. Toutefois, dans un passé récent, le monopole du marché était partagé entre Infogreffe.fr et Société.com, proposant des données payantes. Cette solution limite malheureusement l’accès à ces ressources pourtant capitales. Comme alternative, Infonet.fr a été lancé pendant le 1er confinement, sans levée de fonds. Depuis lors, cette plateforme alternative ne fait qu’accumuler les performances. Pourquoi un succès aussi fulgurant pour cette jeune start-up ? Lumière sur les motifs du lancement réussi de ce service novateur.

 

Infonet.fr pour les plus fragiles

Lancer une startup en pleine pandémie et sans levée de fonds : le pari était osé ! Mais pour ceux qui connaissent l’expérience d’entrepreneur de Julien Dupé, fondateur de Infonet, le rêve était permis. Finalement, l’homme a pu réaliser son projet audacieux et novateur. Ainsi, à la tête d’une équipe polyvalente de 43 collaborateurs, ce dirigeant de vision réussit depuis lors à bousculer les habitudes du secteur.

 

Que propose Infonet ?

En réalité, contrairement aux fournisseurs historiques, la start-up cible une base plus large. Il s’agit des PME, TPE et autres internautes en quête de datas d’entreprises, mais ne disposant pas d’une grande surface financière, ceux-ci étant les plus nombreux. Comme alternative, Infonet.fr propose un accès libre et gratuit à 90 % des informations légales sur les sociétés, soit plus de 3 milliards de données pertinentes. Alors, via le site officiel ou l’application mobile d’Infonet, il est aisé de consulter les bilans, les statuts, les brevets, les chiffres d’affaires, la trésorerie, les études de solvabilité et autres actes pris par les entreprises françaises enregistrées au registre du commerce et des sociétés.

Par ailleurs, l’accès illimité aux données plus techniques est conditionné par un abonnement forfaitaire mensuel de 69 €. Un tarif évidemment dérisoire qui tranche avec les options excessivement onéreuses des deux autres plateformes.

Des services complémentaires novateurs

Julien Dupé et ses collaborateurs ne se limitent pas à la démocratisation des données des entreprises sur un internet. En effet, Infonet.fr innove à travers son service de diagnostic, suivi et analyse des datas d’entreprise. Une première pour les TPE et PME qui tiennent ainsi un puissant outil de décryptage des informations financières techniques.

 

La formule Infonet fait très tôt recette

Julien Dupé a certainement vu juste, puisque les professionnels apprécient les offres novatrices d’Infonet.fr, surtout en cette période de double crise sanitaire et économique. Car, disposer d’une telle mine d’informations professionnelles à sa guise, prévient les PME et TPE des investissements hasardeux. Alors, sans surprise et quelques semaines seulement après son lancement, la plateforme compte 30 000 adhérents à l’offre gratuite et 6 000 abonnés au service payant. Mieux, Infonet table d’ores et déjà sur un chiffre d’affaires annuel de 8 millions d’euros après trois mois de fonctionnement et ambitionne s’imposer en Europe.

 

Un succès dû au vide comblé

Infonet.fr ne finira pas de sitôt d’enchainer les records de croissance, vu l’engouement du public dont la plateforme peut se targuer. D’ailleurs, son promoteur confirme cette embellie et la justifie par la possibilité désormais à l’entreprise de « […] pouvoir mieux connaitre ses partenaires, clients et concurrents… » grâce aux services de sa start-up. Mais au-delà, il faut reconnaitre que cette plateforme vient combler un vide laissé par les précurseurs. Par conséquent, le succès d’Infonet.fr n’est pas anodin, mais repose plutôt sur une analyse conséquente du marché des datas d’entreprise. Raison pour laquelle son lancement en pleine pandémie et sans levée de fonds a été réussi.