Suite à la crise sanitaire, l’entreprise Kaspersky s’est adaptée pour continuer d’apporter des solutions concrètes et efficaces à ses nombreux clients, mais aussi à ses propres équipes à travers la mise en place de nouveaux outils de travail performants. 

Depuis sa création en 1997, le groupe mondial Kaspersky fait figure d’expert dans le domaine de la cybersécurité. À travers son expertise et son savoir-faire historiques en matière de sécurité informatique, la société développe des solutions pour les entreprises de toutes tailles (grands groupes, TPE, PME), et les particuliers. L’entreprise a su accompagner et épauler ses clients, issus de différents domaines d’activité pendant la crise sanitaire, alors que les enjeux du numérique sont de plus en plus importants pour tous. 

« Cette période de crise nous a obligé à repenser notre fonctionnement. Nous voulions continuer à apporter notre expertise à des secteurs stratégiques comme celui de la santé, en proie à des cybercriminels sans foi ni loi ; mais aussi à celui de l’enseignement supérieur et de la recherche par exemple. Le but était, notamment, de s’assurer qu’ils disposaient des bons éléments et des bons outils, pour faire face à cette situation hors du commun. Cette période a été pour nous un vrai challenge, avec des enseignements extrêmement instructifs » confie Bertrand Trastour, responsable des activités B2B de l’entreprise en France.  

S’adapter en interne pour maintenir son savoir-faire

En interne, les équipes de Kaspersky ont également dû s’adapter à la situation. L’entreprise a accéléré le déploiement et l’adoption d’outils collaboratifs pour continuer à proposer des services de qualité à ses nombreux clients.

Télétravail à 100 %, réunions à distance, développement des plateformes sociales de l’entreprise, digitalisation de la vente avec l’adoption massive de LinkedIn Sales Navigator ; à travers cette période de troubles, les équipes de Kaspersky ont voulu insuffler une réelle dynamique de travail. 

« En interne, cette crise a été une opportunité pour la transformation de nos équipes, de notre rapport aux autres, mais aussi dans la façon dont nous nous servons de l’outil numérique pour transformer et accélérer notre business » ajoute Bertrand Trastour.

Les enjeux du numérique pour 2021

Si durant cette période de crise sanitaire le nombre de cyberattaques n’a pas augmenté significativement, celles-ci ont néanmoins été plus ciblées en utilisant des vulnérabilités liées au télétravail comme des VPN mal configurés. Attaques qui mettent à mal des entreprises, déjà fragilisées par la crise économique « Pour 2021, les enjeux du numérique sont nombreux. Il devient essentiel pour les acteurs économiques de placer la cybersécurité comme élément stratégique au cœur de leurs préoccupations économiques, tant pour se démarquer et s’inscrire dans une démarche d’innovation, que pour éviter la compromission de leur système d’information par une cyber attaque, qui pourrait conduire à la perte de parts de marché, ou entraîner un risque sur la propriété industrielle, pouvant aller jusqu’à la faillite et l’impact social lié. » explique Bertrand Trastour. 

Face aux menaces de plus en plus ciblées, et dévastatrices, tout l’enjeu est alors d’assurer une bonne gouvernance au sein des entreprises pour leur permettre de faire les bons choix technologiques avec une mise en œuvre la plus cohérente possible. Il est primordial de capitaliser sur l’humain et de le former aux bonnes pratiques technologiques. Autant de défis qui occuperont les équipes de Kaspersky pour l’année 2021. 

Pour en savoir plus : https://www.kaspersky.fr/blog/