Le tourisme spatial, une nouvelle lubie ? 76% des Français se disent prêts à voyager dans l’espace selon une récente étude*. Un sondage qui fait écho à l’annonce par la société Virgin Galactic, qui appartient à Richard Branson, de démarrer pour 2020 les premiers vols pour l’espace. 

 

La compagnie Virgin Galactic avait déjà commencé en 2019 à commercialiser ses vols pour l’espace puisqu’elle déclare avoir déjà vendu 600 billets. Celle qui sera la première entreprise privée à emmener des touristes dans l’espace aura Ketty Maisonrouge parmi les premiers voyageurs spatiaux. Après avoir déboursé 250 000 dollars (225 000 euros) pour son billet, elle a déclaré à la BBC :  « J’espère que ce sera aussi incroyable que je l’imagine. »


Une aventure qui attire également des célébrités comme Justin Bieber et Leonardo DiCaprio qui ont également leur ticket pour aller titiller les étoiles. Un engouement qui fait suite à l’autorisation de la Nasa depuis le 7 juin dernier d’organiser « deux missions courtes d’astronautes privés par an, les séjours pourront durer 30 jours maximum ».

Ce nouveau marché du tourisme spatial intéresse d’autres entreprises comme Blue Origin, lancée par le fondateur d’Amazon Jeff Bezos, qui a également commencé à parler d’éventuels passagers, mais aussi SpaceX, fondée par Elon Musk de Tesla, qui a annoncé en 2019 qu’un milliardaire japonais serait son premier passager pour un voyage autour de la Lune.

Les touristes de Virgin Galactic quant à eux embarqueront à bord de vaisseaux spatiaux pour un aller-retour de 90 minutes avec seulement quelques minutes en orbite basse. Une expérience beaucoup plus luxueuse mais moins intense que celle que les astronautes de la NASA ont vécue jusqu’à maintenant.

* réalisée par VoyagesPirates

<<< À lire également : Porsche Imagine Un Vaisseau Spatial Inspiré De Star Wars >>>