Même si plus de 56 000 Model 3 ont été livrés au trimestre dernier (T3), et que ce chiffre devrait être encore plus élevé pour la période en cours, Tesla ne produira pas sa version de base tant attendue pour son prix de 35 000 $ avant au moins 6 mois.

Selon le constructeur automobile, basé dans la Silicon Valley, le prix de départ d’un Model 3 pour le troisième trimestre était de 49 000 $.

« Une réduction des coûts du Model 3 plus avantageuse que prévu nous permet de proposer plus rapidement des options abordables », a déclaré le constructeur.

Cependant, Elon Musk, son PDG, a finalement admis hier que sa société ne pourrait commencer produire la toute première version de base du Model 3 que dans 6 mois. « Si nous pouvions produire la version à 35 000 dollars aujourd’hui, nous le ferions » a-t-il déclaré. « Mais il y a encore du chemin à faire avant de pouvoir vendre une voiture à ce prix tout en conservant une marge brute positive. Nous y parviendrons sans doute dans moins de 6 mois ».

Tesla a lancé la semaine dernière une version moyenne autonomie du Model 3, capable de se parcourir des distances jusqu’à 400 kilomètres pour un prix de départ de 46 000 $. « Nous souhaitons fournir des options pour voiture électrique les plus abordables possibles. Comme il nous est pour le moment impossible de proposer un Model 3 à 35 000 dollars, nous avons pensé qu’une version à l’autonomie plus basse pourrait constituer une étape intermédiaire ».

Tesla doit actuellement gérer le fort coût de production du Model 3, qui s’avère aussi élevé que ceux des Model S et X. Si le constructeur mettait la voiture en vente aujourd’hui au prix annoncé de 35 000 dollars, il perdrait sans doute plusieurs milliers de dollars par véhicule.

Avant d’envisager une commercialisation à ce tarif, Tesla doit donc diminuer ses coûts de production et augmenter le rendement de ses chaînes de montage pour que le coût total d’un Model 3 atteigne les 30 000 dollars ou moins, comme l’a reconnu Musk lors de la présentation des résultats du 3e trimestre.

C’est la raison pour laquelle le constructeur automobile se concentre désormais sur l’optimisation des coûts, maintenant qu’il a réglé les problèmes de production et de livraison du modèle 3, et que le rythme de production du véhicule s’est stabilisé.