La technologie a bouleversé la manière de travailler dans les entreprises et l’arrivée des plateformes de chat n’est juste qu’un exemple. Alors que ces outils sont mis en place pour faciliter la communication entre plusieurs équipes, ils peuvent aussi devenir des formes de distraction quand ils sont utilisés d’une manière inadéquate.

Les bonnes habitudes de travail sont importantes pour la productivité, mais est-ce-que la popularité grandissante des groupes messengers au travail ne dérange-t-elle pas ? Le logiciel d’entreprise, Nulab, a mené une étude avec 900 employés à plein temps qui utilisent au moins une plateforme de chat au travail, et on leur a posé des questions sur leurs pratiques et perception de ces plateformes. Voici les résultats :


       1. 66 % des employés ont installé l’application de chat sur leur téléphone et ils rapportent qu’ils sont distraits par la plateforme pour 16 minutes de plus par jour, par des conversations non liés au travail (pour un total de 43 minutes).

       2. Les discussions en personne sont classées comme la première source de distraction au travail (47 %) suivi par les appels téléphoniques (20 %) et les plateformes de chat (15 %).

        3. Seulement 40% des employés pensent que les plateformes de chat au travail les rendent plus productifs.

« Les plateformes de technologie sociale permettent non seulement aux employés de rester connecté, mais aussi d’améliorer leur satisfaction professionnelle, la rétention et la reconnaissance. Cependant, tout comme les réseaux sociaux, l’utilisation de la technologie peut vite devenir une distraction » d’après l’étude.

Voici un guide rapide pour pouvoir utiliser ces plateformes à bon escient :

Être direct

Le chat le plus frustrant ? 28% des personnes interrogées n’aime pas quand quelqu’un envoie « Bonjour » ou « Salut » mais qu’il n’y a rien d’autre dans le message. 24% liste aussi le surplus de partages comme étant nuisible.  Soyez direct et concis dans vos conversations pour ne pas perdre de temps.

Restez concentrer sur le sujet en question pour optimiser la productivité et faites en sorte que les conversations privées ne dérange pas le travail à faire.

Pas de commérage

84% des employés sont d’accord que les plateformes de messages augmente les commérages et presque 1 employé sur 3 a avoué avoir utilisé la plateforme pour cette raison. Personne n’aime les ragots au bureau, et avoir cette trace écrite peut être préjudiciable à votre travail et votre place au sein de l’entreprise.

Eviter les emojis excessifs

31% des directeurs seniors n’aiment pas le surplus d’emojis dans les messages et 26 % des employés jugent que trop d’emojis est nuisible pour le travail. N’oubliez pas que vous êtes dans un environnement professionnel, donc communiquez en tant que tel.

Être conscient

Une fois par semaine, plus d’un employé sur trois met en sourdine les conversations, et 18% l’ont fait pour un collègue en particulier pour être plus productif.  Soyez conscient quand vous parlez trop sur les chats et que vous empêchez les autres de faire leur travail.

<<< À lire également : L’Usage Du Mobile : La Décennie Qui A Tout Changé >>>