Depuis les récentes mises à jour de Google, une nouvelle position est apparue dans ses résultats de recherche : la position 0. Elle correspond à des résultats de recherches situés au-dessus des premiers résultats sur Google. Sur mobile, ils se trouvent même au-dessus de la ligne de flottaison. Google n’hésite pas à mettre en valeur ce résultat graphiquement afin qu’il se démarque des autres.

Les informations qui se trouvent dans cette zone sont des informations qui sont jugées comme étant pertinentes et qui répondent aux problématiques des internautes. Le plus souvent, il s’agit de réponses immédiates à des questions posées par les internautes.


Même si Google ne révèle pas ses secrets, nous en connaissons certains et vous proposons de vous les partager dans cet article afin de vous aider à atteindre la position 0 !

Pour quelles raisons viser la position 0 ?

En tant qu’entrepreneur, si vous avez d’un site internet (que celui-ci soit un site commerçant ou institutionnel), votre objectif est d’être bien positionné afin d’accroître votre visibilité, d’augmenter votre trafic et votre taux de clics.

Avec la position 0, vous augmentez les performances de vos pages et vous pouvez donc maximiser votre taux de clics et d’augmenter votre trafic organique (c’est-à-dire non payant). Selon des articles publiés par Hubspot et SearchEngineLand, la position 0 permettrait d’augmenter le trafic organique de 100 % à 500 %.

En matière de recherche vocale, les Featured Snippets (ou extraits enrichis issus de la position 0) sont les seuls extraits qui sont lus. Cela est d’autant plus avantageux pour votre site internet que la recherche vocale cite la source de cet extrait.

Comment faire pour atteindre la position 0 ?

Ces recommandations vous permettront de produire des contenus de qualité et de vous positionner sur des requêtes (mots ou expressions entrées sur les moteurs de recherches) populaires.

Choisir quel type d’extrait affiché en position 0

Vous pouvez tout à fait choisir le format paragraphe qui va vous permettre en quelques lignes seulement de synthétiser de manière claire et précise une réponse à une requête. Toutefois, vous pouvez également sélectionner un autre format tel qu’une liste numérotée. Ce format éditorial convient parfaitement à certaines requêtes : recettes d’un plat, étapes à suivre pour réaliser une tâche spécifique (par exemple l’aménagement d’un lieu, etc.).

Afin de faciliter l’indexation de ce type de contenus par Google, n’hésitez pas à y inclure certaines balises qui sont favorables au référencement naturel et qui per

mettent aux moteurs de recherche une meilleure compréhension du contenu proposé : balises <ul> pour introduire une liste puis les balises <ol> pour lister les différents éléments d’une liste ordonnée ou encore <il> pour des listes désordonnées. D’autres formats peuvent également vous permettre d’atteindre la position 0 tels que les vidéos, qui s’avèrent utiles pour réaliser une démonstration d’un produit par exemple.

Déterminer les requêtes sur lesquelles vous positionner

Vous devez vous assurer que les requêtes choisies correspondent non seulement à votre secteur d’activité, mais également aux recherches des internautes. Pour cela, vous pouvez utiliser différents outils : Google Ads qui est gratuit et vous permet de générer des mots clés, SEM Rush… Vous pouvez également utiliser les requêtes de Google. Par exemple, lorsque nous avons entré cette requête « comment créer un masque bio pour le visage », Google nous a proposé quelques exemples supplémentaires.

Choisissez des requêtes dont les volumes de recherches sont importants 

N’oubliez pas que l’objectif est d’accroître votre visibilité et de vous positionner rapidement en position 0, il est essentiel de sélectionner des termes de recherches populaires auprès de votre audience. Pour les déterminer, vous pouvez vous servir de différents outils, dont Google Ads ou encore Google Trends.

Privilégiez des requêtes longues 

Comme nous l’avons vu précédemment, les questions constituent des éléments de requêtes intéressantes sur lesquelles se positionner. Afin d’accroître vos chances d’occuper la position 0, nous vous recommandons d’utiliser des requêtes longues comportant au moins 6 mots et sous forme de question.

Apporter des solutions aux problèmes de vos clients

Rédigez des contenus qui résolvent les problématiques de vos clients : n’hésitez pas à concevoir un contenu de qualité, qui soit le plus clair possible et qui apporte une réponse précise à vos clients. Par exemple, si ces derniers s’interrogent sur la manière de concevoir un démaquillant maison, incluez dans votre article une recette de lotion démaquillante en y précisant toutes les étapes de fabrication.

Structurez votre contenu en différents niveaux de titre :

Nous ne répéterons jamais assez l’importance d’avoir un contenu qui soit structuré en différents titres de niveau 1, titre de niveau 2, titre de niveau 3, etc (balises H1, H2, H3…). Intégrez également des phrases courtes et des courts paragraphes afin que votre contenu soit facilement identifiable. N’hésitez pas également à intégrer les mots clés principaux et secondaires en gras dans votre article.

Structurez les URL de vos pages :

Il est préférable d’éviter les URL trop longues à lire. Par ailleurs, n’hésitez pas à supprimer les attributs inutiles de votre URL et à ne conserver que les mots clés principaux. D’autre part, vous vos pages sont profondes et plus il est nécessaire qu’elle comporte le nom du dossier ou catégorie dans laquelle elle se situe ainsi que la sous-catégorie ou sous-dossier. Voici un exemple d’URL optimisée : domaine.com/client/inbound-marketing-pour-logiciels-saas/ qui comporte une catégorie ou dossier clairement identifié « client » et un sous-dossier « inbound marketing pour logiciels SaaS ». Les mots clés « inbound marketing » et « logiciels SaaS » ont également été intégrés.

Soignez le maillage interne et externe (backlinks) 

Les résultats qui se situent en position 0 ne sont pas forcément ceux qui comportent le plus de liens entrants, mais ils présentent tous la particularité d’en présenter un certain nombre. N’hésitez donc pas à demander à des sites dotés d’une forte notoriété de faire un lien vers vos pages, il peut également s’agir de liens de vos clients, partenaires ou de sites pertinents de votre secteur d’activité.

Quels types d’informations peuvent s’afficher en position 0 ?

Il existe différents types d’informations qui sont occupent la position 0 :

  • Les Featured Snippets ou « extraits optimisés »
  • Les Knowledge Graph
  • Les quick answers.

Nous allons les analyser pour vous dans la suite de cet article

Les Featured Snippets ou les extraits optimisés 

Ce sont des extraits qui sont positionnés au-dessus des premiers résultats de recherches. Ces extraits fournissent des réponses immédiates et pertinentes à une question posée par l’internaute ou correspondent à une requête posée par l’utilisateur. Ces extraits comportent toujours une URL et citent une source et peuvent également inclure des images, des vidéos, des actualités ou encore du shopping.  

Dans notre exemple ci-dessous, nous avons entré la requête « comment faire son démêlant pour cheveux ? » et la position 0 s’affiche sous forme de paragraphe.

Quelle que soit la manière dont s’affiche la Featured Snippet, cette dernière est issue d’un résultat organique. Les dernières mises à jour réalisées par Google ne permettent plus aux URL situées dans en position 0 d’être aussi présentes dans les résultats de recherches « normaux »

Toutefois, en effectuant un autre type de recherche « qu’est-ce que le parlement ? » Google nous a tout de même proposé à deux reprises Wikipédia avec deux pages de destination différentes : en position 0, Google affiche une réponse contenue dans le dictionnaire de Wikipédia et qui comporte une définition du terme « parlement » et dans les résultats de recherches, une réponse qui redirige vers la page « parlement français ».

En fonction des objectifs à atteindre et des requêtes sur lesquels vous vous positionnez, il peut être pertinent d’intégrer un dictionnaire comme type de contenus.

La position 0 ne s’affiche pas systématiquement et selon une étude publiée par Gestat, seulement 10 % des résultats des recherches s’affichent en position 0.

Quels sont les risques liés au Featured Snippet ?

Le Featured Snippet présente toutefois quelques risques. En effet, si un internaute décide d’ignorer les éléments qui se trouvent dans la position 0, ils ne pourront retrouver ce même résultat dans les SERPs. Certains experts ont prédit que l’URL affichée dans le Featured Snippest serait reléguée en page 2, mais il semblerait que Google affiche ce lien bien au-delà de la page 2.

L’autre risque est que l’internaute trouve directement la réponse à ses questions dans le Featured Snippet et qu’il n’aille pas plus loin dans ses recherches. Pour faire face à ce problème, plusieurs solutions existent parmi lesquelles figure le fait d’anticiper les futures requêtes des internautes et d’y répondre par un contenu adapté.

Par exemple si un internaute recherche les résultats des élections municipales de sa région et qu’il obtient les éléments directement sans que cela soit nécessaire de cliquer sur un lien particulier, il serait pertinent de créer d’autres pages correspondant à d’autres requêtes de cet internaute, par exemple « quels sont les partis les plus représentés dans la région XX ».

Quelles requêtes privilégier pour arriver en position 0 ?

Les requêtes qui sont les plus susceptibles d’occuper la position 0 sont celles qui comportent des questions de type « comment créer un lait démaquillant maison », « pourquoi privilégier le label rouge pour les œufs ? », « qu’est-ce qu’un contenu optimisé sur le web ? », « quelle est la meilleure montre connectée ? » « Quand aura lieu la prochaine pleine lune en Bretagne ? » etc. Ce sont des questions simples qui nécessitent dont les réponses sont concises et peuvent facilement s’afficher sous forme de paragraphe ou liste à puces.

Toutefois, vous constaterez également que même en entrant un simple mot de type « montre connectée », vous obtiendrez une définition précise, car cette requête suppose qu’implicitement soit demandé au moteur de recherches « qu’est-ce qu’une montre connectée ? ».

Qu’est-ce que la « Knowledge Graph » ?

Le 2e type d’information qui peut occuper la position 0 est ce qu’on appelle « La Knowledge Graph ». Ces résultats de recherches ne comportent aucune source, car il s’agit d’une compilation d’informations issues de la base de données de Google. En effet, le géant américain construit et rassemble ses propres informations en fonction des manipulations effectuées par les internautes.

La Knowledge Graph affiche des résultats précis qui comportent des données structurées autour d’un lieu, personnalités et choses. Par ailleurs, le moteur de recherche affiche également les liens entre ces différents éléments.

Par exemple si l’on interroge Google sur l’identité de l’époux de la reine Marie Stuart, voici les résultats qu’il affiche et vous remarquerez qu’il n’y a aucune source, mais est capable de nous citer les différents époux de Marie Stuard par ordre chronologique.

Qu’est-ce que les réponses rapides ?

Les réponses rapides ou « Quick answers » sont des résultats qui s’affichent dans le moteur de recherches suite à certaines requêtes précises telles que le cours de la bourse, la météo ou encore les résultats à une compétition sportive.

Ainsi, nous avons entré comme requête « match Lyon PSG » et Google a affiché les résultats du dernier match de football entre les deux équipes. Notons au passage que nous n’avons pas précisé de quel sport il s’agissait, mais que Google a « deviné » cela.

Mais le géant américain ne se contente pas d’afficher les résultats du match, il fournit également des informations supplémentaires sur l’identité des buteurs et la minute à laquelle ils ont marqué. En outre, il est possible en cliquant sur « plus d’informations » de disposer d’éléments supplémentaires.

     

Avant de vous lancer dans une course effrénée à la position 0, nous vous recommandons de réaliser un audit de votre référencement naturel actuel et de déterminer les mots clés sur lesquels vous souhaitez vous positionner. Parmi cette liste, déterminez les requêtes longues qui peuvent être adaptés en Featured Snippets, Graph Knowledge ou Quick answer. Par la suite, vous pourrez concevoir un contenu structuré en respectant les conseils donnés dans cet article. Cela vous permettra de vous différencier plus aisément de vos concurrents et d’attirer de nouveaux clients. Il serait dommage de ne pas utiliser ce levier pour booster votre business !