Voici cinq évènements tech qui sont survenus la semaine dernière et qui peuvent influencer votre entreprise. 

  1. Facebook va maintenant interdire les publicités des « mauvaises » entreprises. 

Facebook a annoncé la mise en place d’une nouvelle politique internationale qui permettra aux utilisateurs de signaler les entreprises avec lesquelles ils ont rencontré des problèmes en achetant un de leur produit après avoir cliqué sur une de leurs publicités sur la plateforme. Si un nombre suffisant de personnes se plaignent d’une même entreprise, Facebook pourrait alors lui interdire de publier des annonces publicitaires. Cette nouvelle politique a été conçue pour aider le réseau social à lutter contre les abus de publicités et également pour prévenir « les mauvaises expériences de shopping », ce qui peut coûter cher aux utilisateurs et les dissuader d’utiliser Facebook par la même occasion (Source : The Verge).

Pourquoi c’est important pour votre entreprise :

Ne paniquez pas. La bonne nouvelle pour votre entreprise, c’est que si vous faites du bon travail et que vous fournissez des produits ou services de qualité, tout se passera bien. Vos concurrents, quant à eux, pourraient être désavantagés s’ils sont moins irréprochables. La seule inquiétude à avoir, c’est le troll. Certaines entreprises pourraient se retrouver victimes d’un certain acharnement sans réelle raison. Cependant, il semblerait que cette nouvelle politique présente plus d’avantages que d’inconvénients, surtout pour les entreprises jouissant d’une bonne réputation.

 

  1. Bonne nouvelle pour Cortana : une étude prédit que l’assistant numérique de Microsoft pourrait rivaliser avec Amazon et Google dans le monde de l’entreprise.

Une nouvelle étude menée auprès de professionnels du domaine informatique par Pindrop, une société spécialisée dans la sécurité des technologies vocales, montre que Cortana a un impact important sur le monde de l’entreprise. Cette étude prédit que l’assistant numérique de Microsoft sera un sérieux concurrent de ses homologues de Google et Amazon. Les résultats démontrent que 78 % des entreprises souhaitent adopter Cortana au cours des deux prochaines années, par rapport à 78 % et 77 % respectivement pour Google et Alexa d’Amazon. (Source : Geek Wire)

Pourquoi c’est important pour votre entreprise :

Un nombre croissant d’entreprises, toutes tailles confondues, devront utiliser et compter sur des assistants vocaux afin de traiter des transactions et réaliser certaines tâches. Pour les entreprises utilisant Microsoft, cela signifie qu’elles adopteront Cortana. En réalité, cette étude n’est pas vraiment surprenante.

 

  1. Mauvaise nouvelle pour Cortana : les pirates informatiques peuvent s’infiltrer sur des ordinateurs équipés de Windows 10 via Cortana.

Cette semaine, Microsoft a publié une mise à jour de sécurité de Windows 10 car des chercheurs de McAfee ont découvert que les hackers pouvaient s’infiltrer sur des postes en utilisant Cortana qui est intégré à chaque version de Windows 10. McAfee a trouvé que Cortana pouvait être appelé à partir d’un écran de veille pour procéder à des actes malveillants. Les hackers potentiels ont besoin d’un accès physique à un PC, McAfee détaille les méthodes permettant de demander à l’assistant numérique d’indexer les fichiers sur une clé USB et de les exécuter. (Source : The Verge)

Pourquoi c’est important pour votre entreprise :

En grandissant, vous allez attirer l’attention, mais pas toujours celle des bonnes personnes. Il est possible qu’il ne s’agisse que du premier des nombreux détournements dont sera victime Cortana dans les années à venir, alors que l’assistant vocal gagnera en popularité. Assurez-vous que votre logiciel de sécurité pare toutes les failles potentielles pouvant être provoquées par Cortana.

 

  1. 25 % des employés utilisent le même mot de passe pour tous leurs comptes.

Cette semaine, un rapport de OpenVPN montre que, malgré une plus grande attention portée à la prévention pour la sécurité informatique, 25 % des 500 employés américains interrogés déclarent utiliser le même mot de passe pour tous leurs comptes. Par ailleurs, 23 % affirment fréquemment cliquer sur des liens avant même de vérifier qu’ils mènent bien vers des sites sécurisés. Parmi les 25 % des employés utilisant toujours le même mot de passe, 81 % déclarent ne pas du tout protéger leur ordinateur ou leur téléphone portable à l’aide d’un mode de passe (Source : Tech Republic)

Pourquoi c’est important pour votre entreprise :

Les erreurs des utilisateurs et leur ignorance dans le domaine de la sécurité sont les principales raisons pour lesquelles les entreprises se font pirater. Nous commettons tous des erreurs, alors allouez davantage de budget à la prévention, assurez-vous que votre logiciel de sécurité est toujours à jour et utilisez un logiciel de sauvegarde en ligne afin de protéger votre entreprise.

 

  1. Le prix du Bitcoin plonge à la suite du piratage d’une plateforme d’échange

Cette semaine, le prix du Bitcoin, et d’autres monnaies virtuelles, a chuté à cause du récent piratage d’un échange coréen de crypto-monnaies, Coinrail. À la suite de la confirmation de la cyberattaque, le Bitcoin a perdu 10 % de sa valeur pour atteindre son niveau le plus bas depuis deux mois. Il a perdu 500 $ en une heure pour atteindre 6 627 $ sur la plateforme d’échange luxembourgeoise Bitstamp, alors que la plupart des autres crypto-monnaies ont également enregistré une grosse perte. (Source : The Guardian)

Pourquoi c’est important pour votre entreprise :

Depuis la publication de l’article de The Guardian, le Bitcoin est légèrement remonté. Mais cela ne fait aucun doute que les crypto-monnaies n’en sont qu’à leurs débuts, elles sont donc la cible privilégiée de piratages et de manipulations. Un conseil ? Restez à l’écart. Si vous le souhaitez, vous pouvez investir quelques deniers personnels, mais n’impliquez pas votre entreprise dans l’échange de crypto-monnaies, ou tout du moins pas avant que cette technologie se stabilise et soit sécurisée. Ce qui devrait arriver un jour.