Instagram s’empresse de freiner l’expansion de TikTok – son concurrent. Avec l’avenir incertain de l’application chinoise,  la plateforme prévoit de lancer sa propre fonctionnalité de vidéo à court terme – Reels – aux États-Unis, prévue pour début août.

« Reels » est disponible au Brésil depuis novembre et a été ajoutée ces dernières semaines en France, en Allemagne et en Inde, peu après que ce pays a interdit TikTok – propriété chinoise – dans le cadre d’une querelle avec la Chine. La disparition de l’application en Inde a incité les TikTokers de ce pays à migrer vers d’autres plateformes, dont Reels et d’autres comme Byte et Dubsmash. Aux États-Unis, des rapports indiquant l’éventuelle et l’imminente interdiction de TikTok par le gouvernement ont incité les créateurs de ce pays à se mettre également à la recherche d’autres plateformes.


« La communauté de nos pays test a fait preuve de tant de créativité dans les vidéos au format court, et nous avons entendu des créateurs et des gens du monde entier exprimer également leur impatience de se lancer », déclare un porte-parole de Facebook, la société mère d’Instagram.

Les détails sur « Reels » demeurent rares, mais Instagram indique que les utilisateurs pourront partager les vidéos avec leurs amis et, surtout, que les vidéos seront intégrées dans l’onglet Explore d’Instagram, une tentative de reproduire la page « For You » de TikTok. Cette page est la première chose que vous voyez sur TikTok, et elle fournit des vidéos en fonction de ce que l’application sait sur vos centres d’intérêt, en canalisant différents types de contenu dans le flux. Elle permet aux utilisateurs de trouver de nouveaux créateurs et permet à un plus grand nombre de créateurs de générer du contenu viral sans avoir besoin d’avoir un grand nombre de followers au départ.

 

<< Article traduit de Forbes US – Auteur (e) : Abram Brown >>

<<< A lire également : Instagram Donne À Ses Utilisateurs Un Nouveau Moyen De Gagner De L’Argent  >>>