Google Cloud a obtenu ce 18 juillet 2019 la certification HDS (hébergeur de données de santé) sur l’ensemble de ses activités d’hébergement de santé analysées à la fois pour Google Cloud Patform et pour G Suite.

Après l’annonce de Google Cloud de s’associer avec Sanofi afin de créer un laboratoire virtuel d’innovation, la plateforme a obtenu en France une certification importante pour ses ambitions futures, la certification HDS. Introduite par l’Agence Française de la Santé Numérique (ASIP), la certification HDS atteste Google Cloud d’un très haut niveau de sécurité, de confidentialité et de disponibilité exigé pour protéger la santé des citoyens en France.

Cette certification HDS permet à Google Cloud de se présenter comme étant pleinement habilité dans le milieu des données de santé. Elle atteste également de la validité de l’approche concernant la sécurité et la conformité des solutions de Google Cloud. La mention HDS permettra aux hôpitaux, cliniques et laboratoires de recherche de collaborer plus efficacement pour le bénéfice des patients. L’intelligence artificielle devient de plus en plus indispensable dans le domaine de la santé, Google Cloud va donc pouvoir poser un pied à terre dans cette révolution et cela permettra un meilleur traitement des patients.

« Nous sommes bien sûr ravis de cette certification » explique Eric Haddad, Directeur Général de Google Cloud en France. « Au-delà de confirmer notre approche de la sécurité, notre intégrité et la conformité de nos infrastructures et solutions, elle va surtout permettre aux professionnels de santé français de tirer parti de la performance de notre cloud ».

L’obtention de la certification concerne 25 sites en Europe, sur le continent américain et en Asie de Sud-Est. Elle concerne les six domaines d’application audités et validés par l’ASIP : la mise à disposition et le maintien de l’infrastructure, des systèmes d’information, leur administration et exploitation, l’hébergement d’applications, la virtualisation et la sauvegarde des données de santé.

« L’ensemble de solutions performantes et de technologies fiables et innovantes de Google Cloud Platform nous permettaient déjà de proposer des solution intégrées et puissantes d’analyse génomique à grande échelle aux cliniciens et chercheurs. La certification HDS de Google Cloud vient renforcer notre choix, nous permettant d’envisager de nouvelles possibilités de traitements personnalisés, et surtout accessibles à tous, en nous laissant entrevoir de nouveaux champs de recherche, via l’intelligence artificielle qui nous permettra de faire un nouveau saut technologique en bâtissant nos propres modèles d’analyse » explique Bérengère Génin, Directrice de la bio-informatique chez Integragen.

Les données de santé sont un sujet sensible, il faut donc qu’elles restent confidentielles. Google Cloud semble être davantage sensibilisé à la santé des citoyens du monde entier, cette certification HDS vient d’ailleurs conforter le partenariat avec Sanofi.